Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Revue systématique de la littérature‎ : l'intelligence artificielle peut-elle aider à estimer le risque de récidive dans les comportements violents ?

Résumé : Introduction : en Psychiatrie légale, les magistrats posent la question de l’existence d’un risque de récidive et de la dangerosité aux experts psychiatres. Les études de suivi en Psychiatrie légale ont montré que les éléments psychiatriques prédictifs de récidive étaient liés essentiellement aux pathologies mentales graves, consommations de toxiques, addictions, niveaux élevés d’impulsivité, insight faible, troubles de personnalité associés, en particulier troubles de personnalité antisociales. Il existe aussi des facteurs de protection, en particulier observance des traitements. Compte-tenu de la complexité des facteurs de risque et de protection psychiatriques et criminologiques, l’intelligence artificielle (IA) peut-elle aider psychiatres et magistrats à améliorer la prédictivité des récidives ? Méthodes : revue systématique de la littérature sur les applications de l’IA dans la prédiction des récidives en Psychiatrie légale, réalisée selon les critères PRISMA, utilisant les mots-clés « Artificial Intelligence », « Deep Learning », « Machine Learning », « Recidivism », « Personality Disorder », « Impulsive Behavior », « Alcohol Abuse », « Drug Abuse », « Schizophrenia », « Bipolar disorder » sur les bases de données PubMed, Science Direct, Clinical Trial et Google Scholar. Résultats : la grande majorité des études est issue de revues juridiques ou informatiques et très peu des bases de données médicales. Les études évaluant l’IA en Psychiatrie légale ont utilisé le plus souvent le Machine Learning et le Deep Learning à partir de données sociodémographiques, sociologiques, criminologiques, notamment l’âge de la première infraction et le nombre de condamnations antérieures, par exemple OxRec. A ce jour, il n’y a que très peu d’études évaluant des paramètres psychiatriques, portant surtout sur les troubles de personnalité psychopathiques. Discussion/conclusions : les applications de l’IA en Psychiatrie légale sont encore très prématurées. Cependant, certains critères psychiatriques devraient avoir une place plus importante dans ce champ, en particulier ceux issus des échelles HCR-20 et PCL-R de Hare. L’enjeu sera également de trouver les mots-clés comportementaux, psychologiques et psychiatriques pertinents à inclure en IA, dans un cadre éthique et juridique strict.
Complete list of metadata

Cited literature [87 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02404657
Contributor : Sabine Longuein <>
Submitted on : Wednesday, December 11, 2019 - 2:33:27 PM
Last modification on : Monday, April 19, 2021 - 8:51:51 AM
Long-term archiving on: : Thursday, March 12, 2020 - 6:59:35 PM

File

Berly Agathe. Thèse d'exercic...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02404657, version 1

Collections

Citation

Agathe Berly. Revue systématique de la littérature‎ : l'intelligence artificielle peut-elle aider à estimer le risque de récidive dans les comportements violents ?. Psychiatrie et santé mentale. 2019. ⟨dumas-02404657⟩

Share

Metrics

Record views

252

Files downloads

161