Prise en charge médicale des entorses de cheville succédant à un saut en parachute à ouverture automatique : audit clinique rétrospectif de 2013 à 2017 au sein de l'école des troupes aéroportées de Pau - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Medical management of ankle sprains following a military static-line parachute descent: Retrospective clinical audit from 2013 to 2017 at the paratrooper school of Pau, France

Prise en charge médicale des entorses de cheville succédant à un saut en parachute à ouverture automatique : audit clinique rétrospectif de 2013 à 2017 au sein de l'école des troupes aéroportées de Pau

Abstract

Context: Ankle trauma is the most common traumatic pathology in military parachuting. This study evaluates the medical treatment of ankle sprains following an MSLP at the Paratrooper school of Pau (ETAP), France, between January 1st 2013 and January 2017. Method: This study analyzed all ankle injuries following a SOA and then the medical response to ankle sprains after excluding fractures. The medical care offered during the following visits was audited following the refreshed evaluation grid of the fifth consensus conference of Roanne, 1995. Results: Among the 249 traumas, 224 were included. The Ottawa Ankle rules sensitivity reached 100% for a specificity of 27,5% after the first two consultations. The RICE protocol and contention were prescribed over 90% of the cases. Kinesiotherapy was prescribed for 46% of the patients. 50% of the patients were not seen on a follow-up visit. Patients, for whom a severity diagnostic was not performed during the initial consultation, are particularly not followed. The follow-up visit for 64% of serious ankle sprains did not follow recommendations. Conclusion: Military doctors correctly apply the recommendations. However, improvements are needed to optimize the medical care. Two action plans were carried out: one for the physicians working in paratrooper school’s medical unit and one for the doctors engaged in parachute regiments. A reassessment of the improvement actions will be needed to ensure their effectiveness.
Contexte : le traumatisme de la cheville est la pathologie la plus fréquente en parachutisme militaire. Cette étude évalue la prise en charge de l’entorse de cheville après un saut à ouverture automatique (SOA) au sein de l’École des Troupes Aéroportées de Pau (ETAP) entre le 1er janvier 2013 et le 1er janvier 2017. Méthode : cette étude a analysée initialement les traumatismes de la cheville suite à un SOA puis après exclusion des fractures lors du diagnostic, la prise en charge médicale des entorses de chevilles. Leur prise en charge lors des consultations suivantes furent auditées selon la grille d’évaluation réactualisée de la Vème conférence de consensus de 1995. Résultats : des 249 traumatismes, 224 furent inclus. La sensibilité des critères d’Ottawa atteint 100% pour une spécificité de 27,5% après deux premières consultations. Le protocole RICE et la contention sont prescrits conformément dans plus de 90% des cas. 46% des patients ont bénéficié de kinésithérapie. 50 % des patients n’ont pas été revus en visite de contrôle. Les patients n’ayant pas reçu initialement de diagnostic de gravité sont peu revus. 64% des entorses graves n’ont pas eu de suivi médical conforme aux recommandations. Conclusion : les médecins militaires appliquent correctement les recommandations. Des axes d’améliorations sont cependant nécessaires pour optimiser la prise en charge. Deux plans d’action ont été réalisés : un pour les médecins de l’antenne médicale de l’ETAP et un pour les médecins soutenant les régiments parachutistes. Une réévaluation des actions d’amélioration sera nécessaire afin de s’assurer de leur efficacité.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE IHA GUERIOT Hubert - 27 juin 2018.pdf (3.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02413720 , version 1 (16-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02413720 , version 1

Cite

Hubert Gueriot. Prise en charge médicale des entorses de cheville succédant à un saut en parachute à ouverture automatique : audit clinique rétrospectif de 2013 à 2017 au sein de l'école des troupes aéroportées de Pau. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02413720⟩
154 View
766 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More