Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Revue sur la maladie d’Alzheimer : axes diagnostiques, physiopathologiques et thérapeutiques. Évaluation de l’acte pharmaceutique ciblé sur le suivi pharmaco- thérapeutique des patients en soins de longue durée recevant des inhibiteurs de l’acétylcholinestérase et/ou de la mémantine à l’Hôpital Notre-Dame-de-la-Merci à Montréal

Résumé : La maladie d'Alzheimer (MA) est une maladie neurodégénérative caractérisée par une détérioration progressive des fonctions cognitives. Il s’agit d’un problème majeur de santé publique. En France, 900 000 personnes sont atteintes de la MA et si rien ne change, il y aura 1 200 000 malades en 2020, ce qui concernera 1 français sur 4 de plus de 65 ans. Au Canada, le chiffre est moindre, mais il est possible que cette prévalence soit sous‑estimée par des critères et des tests diagnostiques peu performants faisant l’objet de recherches actuelles. Les mécanismes physiopathologiques de la MA sont multiples et toujours en cours d’investigation. On peut citer parmi eux les dépôts extracellulaires de protéine amyloïde β, la formation d'enchevêtrements neurofibrillaires intracellulaires de la protéine tau hyperphosphorylée, la gliose et la perte de neurones. Des études ont montré que le stress oxydatif, l’excitotoxicité, la neuro-inflammation et les déficits de neurotransmetteurs jouaient également un rôle dans la MA. Sur le plan thérapeutique, seuls les inhibiteurs de l'acétylcholinestérase (IAChE) et des bloqueurs du canal du récepteur NMDA comme la mémantine ont été utilisés comme traitement de la MA. Ces derniers ont été récemment déremboursés en France sur l’argument que ces molécules n’étaient pas en mesure de prévenir la maladie ou d’agir sur ses causes. D’ailleurs ces traitements nécessitent un suivi qui n’est pas toujours adapté. C’est pourquoi j’exposerai l’étude faite à l’Hôpital Notre‑Dame-de-la-Merci à Montréal sur le suivi pharmacothérapeutique des patients traités par un IAChE ou par la mémantine. Cette collecte de données a été créée principalement pour vérifier que la dose des molécules soit adaptée ainsi que pour s’assurer de la présence d’un suivi pharmacothérapeutique. Il en est ressorti que les doses étaient adaptées pour 94% de nos patients et qu’un suivi était présent dans seulement 52% des cas.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [80 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02417142
Contributor : Frédérique Gambade <>
Submitted on : Wednesday, December 18, 2019 - 9:07:22 AM
Last modification on : Saturday, January 11, 2020 - 1:28:58 AM
Long-term archiving on: : Thursday, March 19, 2020 - 2:03:22 PM

File

Pharmacie_2018_Duconget.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02417142, version 1

Collections

Citation

Ludivine Duconget. Revue sur la maladie d’Alzheimer : axes diagnostiques, physiopathologiques et thérapeutiques. Évaluation de l’acte pharmaceutique ciblé sur le suivi pharmaco- thérapeutique des patients en soins de longue durée recevant des inhibiteurs de l’acétylcholinestérase et/ou de la mémantine à l’Hôpital Notre-Dame-de-la-Merci à Montréal. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02417142⟩

Share

Metrics

Record views

34

Files downloads

93