Les caractéristiques associées au traumatisme précoce chez les patients souffrant de trouble bipolaire - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Bipolar disorder features associated to childhood trauma

Les caractéristiques associées au traumatisme précoce chez les patients souffrant de trouble bipolaire

Abstract

Bipolar disorder is a recurrent affective disorder that alterns maniac and depressive episodes. The bipolar disorder I concerns 0,6% of the world community population whereas the bipolar disorder II concerns 0,4%. The prevalence of the whole bipolar disorder spectrum has been estimated to 2,4%. Its heritability has been estimated up to 85%. The part attributable to other risk factors has been estimated up to 38%. Among them the childhood trauma is the most important. Childhood trauma has been defined by the WHO as a cluster of physical, emotional, sexual abuse and neglect. It has been reported by about 50% of bipolar disorder patients. It is associated with a greater risk of bipolar disorder with an odd-ratio of 2,6. It is also associated with a more severe presentation of the disorder with a lower age at onset up to 7 years (OR=1,8), a greater risk of suicid, suicid attempts and ideation (OR=2,3), more rapid cycling (OR=1,9), more psychosis during episodes (OR=1,5), more anxiety (OR=1,9), medical, substances use disorders and borderline personnality comorbidities. This review highlights the role of that onset and severity risk factor and suggests that it should be investigated in clinical practice in order to offer convenient therapeutics to patients reporting history of abuse and/or neglect. This review suggests, through the abundant litterature about childhood trauma, that more studies on pharmacological and psychotherapeutic treatments specific to that group of patients should be conducted.
Le trouble bipolaire est un trouble récurrent de l’humeur alternant les épisodes maniaques et les épisodes dépressifs. Il concerne 0,6% de la population mondiale pour le trouble bipolaire de type I, 0,4% pour le trouble bipolaire de type II et 2,4% pour l’ensemble du spectre bipolaire. Son héritabilité a été estimée à des valeurs allant jusqu’à 85%. La part d’autres facteurs de risque a été estimée jusqu’à 38%. Il s’agit principalement du traumatisme précoce. Le traumatisme précoce ou maltraitance infantile est défini par l’OMS comme l’ensemble de mauvais traitements physiques et affectifs, sévices sexuels, manque de soins ou négligence ou exploitation commerciale. Le traumatisme précoce est retrouvé chez environ 50% des patients souffrant de trouble bipolaire. Il est associé à un risque plus élevé du trouble bipolaire avec un odd-ratio de 2,6. Il est aussi associé à la sévérité du trouble avec un âge de début plus précoce, avancé jusqu’à 7 ans (OR=1,8), un risque suicidaire plus élevé (OR=2,3), une prévalence des cycles rapides plus élevée (OR=1,9), plus de caractéristiques psychotiques au cours des épisodes (OR=1,5), les prévalences des comorbidités anxieuses (OR=1,9), somatiques, troubles d’usage de substance et trouble de la personnalité borderline plus élevée. Cette revue de la littérature souligne l’importance de ce facteur de risque et de sévérité, de l’intérêt de le rechercher dans la pratique quotidienne chez les patients pour adapter leur prise en charge et de conduire plus d’études sur les approches thérapeutiques pharmacologiques et psychothérapeutiques plus adaptées aux patients rapportant les antécédents de traumatisme précoce.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Ndekezi.pdf (746.61 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02418054 , version 1 (18-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02418054 , version 1

Cite

Umuhoza Palatin Ndekezi. Les caractéristiques associées au traumatisme précoce chez les patients souffrant de trouble bipolaire. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02418054⟩
210 View
1950 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More