Mésusages et addictions au mélange équimolaire oxygène protoxyde d'azote (MEOPA) : risque potentiel ou avéré ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Mésusages et addictions au mélange équimolaire oxygène protoxyde d'azote (MEOPA) : risque potentiel ou avéré ?

Abstract

Le MEOPA (Mélange équimolaire d'Oxygène et de Protoxyde d'Azote) est un gaz inodore et incolore composé de 50 % d'oxygène et de 50 % de protoxyde d'azote. Il est utilisé en milieu médical pour des applications diverses et variées. Il a prouvé son efficacité en tant qu'anxiolytique, sédatif et analgésiant de surface. En odontologie, depuis 2001 son utilisation est autorisée en milieu hospitalier et depuis 2009 en cabinet libéral. Plusieurs études ont été menées en amont afin d’évaluer le rapport bénéfice/risque du MEOPA mais son utilisation de façon répétée chez certains patients amène à se poser la question de la dépendance. En effet, 20 cas d’abus et de dépendance au MEOPA ont été répertoriés entre 2011 et 2017 par l’ANSM. Cela concerne plus particulièrement les patients drépanocytaires dont les crises vaso-occlusives très douloureuses, nécessitent des administrations récurrentes de MEOPA en urgence. De plus, le protoxyde d'azote qui constitue 50 % du gaz est une substance aux potentiels d’abus et de dépendance reconnus et qui est consommé à visée récréative depuis des années, de sa découverte en 1772 à nos jours. La littérature sur le sujet demeure quasi-inexistante. Mais le risque est-il réel ? Des études sont actuellement en cours et permettront de confirmer l’innocuité du MEOPA chez l’enfant en odontologie pédiatrique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Dentaire_Hangul_Melissa_DUMAS.pdf (2.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02418383 , version 1 (18-12-2019)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02418383 , version 1

Cite

Mélissa Hangul. Mésusages et addictions au mélange équimolaire oxygène protoxyde d'azote (MEOPA) : risque potentiel ou avéré ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02418383⟩
269 View
1448 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More