Ateliers d'écriture créative pour améliorer la littératie en santé : analyse d'un projet innovant selon une méthode qualitative - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Creative writing workshop to improve health literacy: data analysis of innovant project by a qualitative method

Ateliers d'écriture créative pour améliorer la littératie en santé : analyse d'un projet innovant selon une méthode qualitative

Abstract

Context. Reducing social inequalities in health (ISS) is a WHO priority. One of the levers of action is health literacy (HL). A creative writing working groups project to improve HL was conducted in a health hub. Goal. To explore what these working groups have given rise for their participants. Method. The participants were identified as persons with a low level of LS. This study analyzed the points of view of the different workshops’ actors by a inducto-deductive qualitative method. The sample was consisted by participants who completed at least two working groups, the formator, their entourage and their doctor. Triangulation of collection methods was performed using participant observations from working groups and semi-directed interviews. Data analysis has been made with an way and with the creation of phenomenological stories. Results. 12 interviews and 4 participant observations have been made. These working groups had given rise for their participants to a positive linguistic evolution. They also have triggered an improvement of their esteem, their confidence, their autonomy and their socialization. It was also found a global improvement in health. These different elements were strongly linked and did not evolve in a linear way. Conclusion. Creative writing working groups can be part of actions leading to a reduction of ISS. They can be an example to follow for other local initiatives but they need to be improved in order to better meet the participants’ needs.
Contexte. La réduction des inégalités sociales de santé (ISS) est une priorité de l’OMS. Un des leviers d’action possible est la littératie en santé (LS). Un projet d’ateliers d’écriture créative dans le but d’améliorer la LS a été mené dans un pôle de santé. Objectif. Explorer ce que ces ateliers ont suscité chez ses participants. Méthode. Les participants étaient des personnes identifiées comme ayant un faible niveau de LS. Cette étude a analysé les points de vue des différents acteurs des ateliers par une méthode qualitative inducto-déductive. L’échantillon était constitué des participants ayant réalisé minimum deux ateliers, de l’animateur, de leur entourage et de professionnels. Une triangulation des méthodes de recueil a été réalisée en utilisant des observations participantes et des entretiens semi-dirigés. Une analyse thématique et phénoménologique des données a été réalisée. Résultats. 12 entretiens et 4 observations participantes ont été effectués. Ces ateliers ont suscité une évolution linguistique positive. De plus, ils ont provoqué un déclic dans différents domaines, à savoir l’estime de soi, la confiance, l’autonomie et la socialisation. Il a également été constaté une amélioration globale de la santé. Ces différents éléments interagissaient entre eux et n’évoluaient pas de façon linéaire. Conclusion. Cette étude explore un type d’intervention original dans le domaine de la LS qui peut servir d’exemple à d’autres initiatives locales mais qui doit s’améliorer pour mieux répondre aux besoins de ses participants.
Fichier principal
Vignette du fichier
2018GREA5142_jacques_marie(1)_et _prevost_faustine(1)(D)_version_diffusion.pdf (3.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02421840 , version 1 (20-12-2019)

Identifiers

Cite

Marie Jacques, Faustine Prévost. Ateliers d'écriture créative pour améliorer la littératie en santé : analyse d'un projet innovant selon une méthode qualitative. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02421840⟩
117 View
525 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More