Évolution du profil de l’acte transfusionnel en chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle : étude rétrospective sur 6 ans - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Evolution of transfusion practices in cardiac surgery under cardio-pulmonary bypass: a retrospective study over 6 years

Évolution du profil de l’acte transfusionnel en chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle : étude rétrospective sur 6 ans

Abstract

Introduction: cardiac surgery is associated with a high transfusion rate. Preoperative anaemia is common and causes an increase in postoperative poor outcomes and mortality. Transfusion in blood products is also associated with complications. Despite guidelines which suggests low transfusion threshold and restrictive attitude transfusion rate remains high. The main objective of our study was to assess the evolution of transfusion rate over different periods. Secondary we assess changes in trend of products used, in rate in complications and abusive transfusion. Materials and Method: it was a monocentric, retrospective study based on PESSAC database of cardiac surgery ICU which contained clinical and biological characteristics of patients who underwent cardiac surgery under cardiopulmonary bypass. We included all patients of the first four month of each year between 2011 and 2016. Results: 2534 patients underwent cardiac surgery on the study period. 1826 patients (72,6%) were transfused with blood products. Among them 91,9% received at least one RBC, 30,3% one FFP, 43,9% on PLT and 38,4% a plasma derived product (prothrombin cryoprecipitate complex or fibrinogen). Massive transfusion represented 21,8% of patients and abusive transfusion 27,3% with a total of 931 units of RBC. Overall mortality was 1,8%. Discussion: a large part of patients received allogenic transfusion whether it was to oxygen transport or to haemostatic goal, more than described in literature even it was heterogenous. Abusive transfusion was also common. We did not see high rate in thrombotic complications or death. Conclusion: transfusion was common an abusive, and attempt should aim to improve patient blood management.
Introduction : la chirurgie cardiaque est associée à un fort taux de transfusion. L’anémie pré-opératoire est fréquente et associée à une augmentation de la morbi-mortalité post-opératoire. La transfusion est également associée à un surrisque de complications. Malgré des recommandations prônant des seuils transfusionnels bas ainsi qu’une attitude restrictive, la transfusion reste extrêmement fréquente. L’objectif principal est d’évaluer l’évolution du taux de transfusion en produits sanguins labiles sur différentes périodes. Les objectifs secondaires sont : d’évaluer les changements du profil des patients transfusés, des complications ainsi que le taux de transfusions abusives sur différentes périodes. Matériel et méthode : il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique, réalisée entre janvier 2011 et mai 2016, sur base de données du service de Réanimation de chirurgie cardiaque, la base PESSAC, implémentée prospectivement, avec tous les patients bénéficiant de chirurgie cardiaque. Tous les patients bénéficiant d’une chirurgie cardiaque conventionnelle sous Circulation Extra-Corporelle (CEC) durant les quatre premiers mois de chaque année ont été inclus dans cette étude. Résultats : 2534 patients ont été opérés sur la période étudiée. 1826 patients (72,6%) ont été transfusés en produits sanguins labiles. Parmi eux 91,9% ont reçu au moins un CGR, 30,3% un PFC, 43,9% un CP, 38,4% un médicament dérivé du sang (complexe pro-thrombinique, fibrinogène ou les deux). La transfusion massive représentait 21,8% des patients transfusés. La transfusion abusive représentait 27,3% des patients transfusés pour un total de 931 unités de CGR. Le taux de mortalité global était de 1,8%. Discussion Un très grand nombre de patients opérés de chirurgie cardiaque conventionnelle est concerné par la transfusion que ce soit en CGR ou PFC et CP mais également par les médicaments dérivés du sang. Nous remarquons un fort taux de transfusion dans notre cohorte en comparaison avec la littérature, qui néanmoins est très hétérogène. Nous observons également un fort taux de recours aux produits hémostatiques en comparaison avec d’autres études, sans augmentation du taux de complications thrombotiques. La transfusion dite « abusive », n’est pas rare, mais en nette diminution depuis 2011. Conclusion : la transfusion est omniprésente avec 72,6% de patients transfusés dont 27,3% potentiellement évitables. Les efforts doivent s’orienter vers le patient blood management, avec une prise en charge personnalisée d’épargne sanguine et transfusionnelle.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Besnard.pdf (1.41 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02431034 , version 1 (07-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02431034 , version 1

Cite

Thibaud Besnard. Évolution du profil de l’acte transfusionnel en chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle : étude rétrospective sur 6 ans. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02431034⟩
111 View
413 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More