Impact des variants génétiques à risque de la maladie des petites artères cérébrales sur la microstructure de la substance blanche et les fonctions exécutives chez le sujet jeune. À partir des données de l’étude i-Share - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Impact des variants génétiques à risque de la maladie des petites artères cérébrales sur la microstructure de la substance blanche et les fonctions exécutives chez le sujet jeune. À partir des données de l’étude i-Share

Abstract

Context: Small vessels disease (SVD) is an important risk factor for stroke, cognitive impairment and dementia. Epidemiological studies suggest that pathological processes leading to dementia start many years before the onset of clinical symptoms. In order to improve our understanding of the underlying the mechanisms and time-courses of structural brain changes throughout a lifetime, we are interested in the association of genetic determinants of white matter hyperintensities with an early marker of integrity of the white matter microstructure in MRI-DTI, peak-width of skeletonized mean diffusivity (PSMD), and the impact of these early structural changes on cognitive performance in the i-Share study, cohort of students. Methods: We included ~ 1,700 individuals, from i-Share cohort. Linear multivariable regressions have been used to study, firstly, the association between genetic risk score (GRS) of variants associated with white matter hyperintensities (WMH) at a genome-wide significance threshold (p<5x10-8) and a new MRI marker, PSMD. And secondly, between GRS and PSMD on processing speed information of Stroop test. Results: after adjustment, GRS of WMH was significantly associated with PSMD (β: 0.001, 95% CI: 0.0003, 0.0024, p = 0.0087). Although GRS of WMH and PSMD was not significantly associated with the processing speed in young adults, an association trend was observed between higher PSMD and slower processing speed. This association was significant for the upper quartile of the PSMD. Conclusion: The associations between PSMD, cognition function and GRS of WMH in this study, add insights in favor of the hypothesis on microstructural changes of the white matter in young subjects could be an early phase of SVD, or reflecting a process of brain maturation that would share genetic loci at risk with WMH; still additional studies are needed to confirm these exploratory findings
Introduction : La maladie des petites artères cérébrales (MPAC) est associée à un risque accru d’AVC, de déclin cognitif et de démence. De nombreuses données suggèrent que les processus physiopathologiques conduisant à la démence débutent de nombreuses années avant la survenue de symptômes cliniques. Afin de mieux appréhender les mécanismes très précoces des modifications structurelles cérébrales amenant à une démence ou un déclin cognitif, nous nous intéressons à l’association de déterminants génétiques de la charge en HSB avec un marqueur précoce d’intégrité de la microstructure de la substance blanche cérébrale en IRM-DTI, le PSMD (peak-width of skeletonized mean diffusivity), et à l’impact de ces modifications structurelles précoces sur les performances cognitives dans la cohorte d’étudiants i-Share. Méthodes : Environ 1 700 étudiants ont été inclus dans l’analyse. Nous avons réalisé plusieurs modèles linéaires multivariés pour étudier la relation entre un score de risque génétiques des variants associés à un seuil significatif pangénomique (p<5x10-8) aux HSB et un marqueur IRM, le PSMD, puis entre ce score de risques génétique et le PSMD sur le temps de réaction du test Stroop. Résultats : le score de risque génétique des HSB était significativement associé au PSMD (β : 0,001 ; IC95 % : 0,0003 ; 0,0024 ; p = 0,0087) après ajustement. Bien que le score de risque des HSB et le PSMD n’étaient pas significativement associés à la vitesse de traitement de l’information chez le jeune adulte, une tendance d’association a été observé entre un PSMD plus élevé et un ralentissement de la vitesse de traitement de l’information, cette association étant significative pour le quartile supérieur du PSMD. Conclusion : Les associations observées entre le PSMD, la cognition et le score de risque génétique des HSB apportent des arguments supplémentaires en faveur de l’hypothèse que les modifications microstructurales de la substance blanche chez le sujet jeune pourraient correspondre à une phase précoce de MPAC, ou éventuellement refléter un processus de maturation cérébrale qui partagerait des locus génétiques à risque avec les HSB.
Fichier principal
Vignette du fichier
M2EPI_2019_BORDES.pdf (1.61 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02435123 , version 1 (10-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02435123 , version 1

Cite

Constance Bordes. Impact des variants génétiques à risque de la maladie des petites artères cérébrales sur la microstructure de la substance blanche et les fonctions exécutives chez le sujet jeune. À partir des données de l’étude i-Share. Santé publique et épidémiologie. 2019. ⟨dumas-02435123⟩
196 View
308 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More