Place des centres de consultations non programmées dans le paysage des soins primaires - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Place des centres de consultations non programmées dans le paysage des soins primaires

Abstract

Introduction : Il existe un décalage croissant entre hausse de la demande de soins non programmés et raréfaction de l’offre ambulatoire. Certains médecins tentent de répondre à ce décalage en proposant des centres de consultations non programmées. L’objectif principal de notre étude était de déterminer les caractéristiques des patients consultant en centres de consultations non programmées. L’objectif secondaire était d'évaluer la satisfaction des patients ayant recours aux centres de consultations non programmées.
Méthodes : 487 auto-questionnaires ont été recueillis de façon prospective au cours du mois de janvier 2019 auprès de tous les patients majeurs consultant au centre de consultations non programmées « Consultations 7 sur 7 » de Nice. Une analyse descriptive des résultats, ainsi qu’une analyse uni-variée ont été réalisées.
Résultats : Les consultants étaient majoritairement des femmes (58,9%), jeunes (38,5 +/- 14,5 ans), avec au moins le baccalauréat (73,5%). 88,3% des patients déclaraient avoir un médecin traitant. Plus de 90% de patients étaient au moins satisfaits des différents aspects étudiés (Accueil et accessibilité, Qualité des soins ressentie, Continuité des soins, Satisfaction globale). L’analyse uni-variée montre que la patientèle féminine sondée avait plus souvent un médecin traitant que les hommes (91,6% contre 83,5% avec p = 0,006). La moyenne d’âge était significativement moins élevée chez les patients satisfaits des informations préventives proposées sur les brochures ou les affiches en salle d’attente (37,5 +/- 14,4 ans contre 40,6 +/- 14,8 ans ; IC95% [-0.33 ; 5.88] p = 0,028).
Conclusion : Les consultants sont globalement satisfaits de l'offre de soins apportée par le centre de consultations non programmées. Cette structure a ainsi vocation à assurer une complémentarité à l’offre de soin en cas d’indisponibilité du médecin traitant. Cependant, il ne faut pas oublier le rôle prépondérant du médecin traitant qui reste le pivot de la prise en charge globale et du parcours de soins du patient. Il serait d’ailleurs intéressant d’étudier l’opinion des médecins traitants sur les centres de consultations non programmées.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019NICEM043.pdf (2.69 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02436841 , version 1 (13-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02436841 , version 1

Cite

Grégory Mukendi. Place des centres de consultations non programmées dans le paysage des soins primaires. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02436841⟩
93 View
98 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More