Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Utilité du travail myocardique non invasif pour prédire la récupération de la fonction ventriculaire gauche après un infarctus du myocarde antérieur aigu traité par angioplastie primaire

Résumé : Prédire la récupération de la fonction ventriculaire gauche (VG) après un infarctus antérieur aigu du myocarde (IDM) demeure un challenge. Le travail myocardique (MW) est un nouvel outil non invasif pour évaluer les performances myocardiques. L'objectif de notre étude était d'évaluer l'utilité du MW non invasif pour prédire la récupération de la fonction ventriculaire gauche après un IDM antérieur aigu traité par angioplastie primaire. Quatre-vingt-treize patients consécutifs présentant un IDM antérieur (âge moyen, 59 ± 12 années) et traités par angioplastie primaire ont eu une échocardiographie trans thoracique (ETT) dans les 48h après le diagnostic et puis 92 [80 – 127] jours (médiane) après l'IDM. Le MW est dérivé de la boucle de déformation-pression non invasive obtenue en échocardiographie trans thoracique à partir des données du 2D strain, intégrant dans son calcul la pression artérielle mesurée au brassard. Les différents indices de travail myocardique ont été étudiés : travail myocardique total (TMW), travail myocardique constructif (MCW), travail myocardique efficace (MWE) et le travail perdu (MWW). La récupération globale était définie comme une amélioration absolue de la fraction d'éjection du ventricule gauche (FEVG) supérieure à 7% (valeur médiane), chez les patients ayant une FEVG initiale < 50 %, et la récupération segmentaire comme une normalisation de la cinétique segmentaire au niveau des segments touchés. Les segments de l'inter ventriculaire antérieure (IVA) touchés par l'IDM à la phase initiale qui récupéraient avaient des valeurs de TMW, MCW et MWE significativement plus élevées que les segments ne récupérant pas (tous p < 0.05). Le MCW était un prédicteur indépendant de la récupération segmentaire et globale de la fonction VG (tous, p < 0.01). En analyse segmentaire, le seuil optimal était de 831 mmHg% (AUC = 0.71 +/- 0.02, p < 0.0001). Et la probabilité de récupération globale était très élevée lorsque ≤ 20% des segments touchés avaient un MCW bas, (AUC = 0.93 ± 0.03, p < 0.001). Chez les patients atteints d'IDM antérieur traités par angioplastie primaire, le travail myocardique constructif à la phase aigüe prédit la récupération ventriculaire gauche segmentaire et globale indépendamment des autres paramètres.
Complete list of metadatas

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02439597
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Tuesday, January 14, 2020 - 4:30:16 PM
Last modification on : Wednesday, March 11, 2020 - 1:19:31 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 15, 2020 - 6:44:29 PM

File

Abdani Souad. Thèse d'exercic...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02439597, version 1

Collections

Citation

Souad Abdani. Utilité du travail myocardique non invasif pour prédire la récupération de la fonction ventriculaire gauche après un infarctus du myocarde antérieur aigu traité par angioplastie primaire. Cardiologie et système cardiovasculaire. 2019. ⟨dumas-02439597⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

44