Étude rétrospective des mécanismes de commotions cérébrales dans le football professionnel français entre 2015 et 2019 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Retrospective study of concussion mechanisms in French professional soccer between 2015 and 2019.

Étude rétrospective des mécanismes de commotions cérébrales dans le football professionnel français entre 2015 et 2019

Abstract

I - Un risque de maladie neurodégénérative, comme l’encéphalopathie traumatique chronique, est aujourd’hui suspecté chez les sportifs exposés aux commotions cérébrales à répétition. Le soccer, par la pratique du jeu de tête, a pour particularité d’exposer ses pratiquants à un risque de traumatisme crânien par contact avec un autre joueur lors des duels aériens. L’objectif principal de notre étude était d’analyser les mécanismes mis en jeu lors des commotions cérébrales dans le football professionnel, avec pour hypothèse que des impacts tête contre tête sont impliqués dans plus de la moitié des cas de commotion, et en particulier lors des duels aériens. M - Nous avons réalisé une analyse rétrospective des commotions cérébrales déclarées dans le football professionnel, en France, sur les saisons de 2015-2016 à 2018-2019, dans les championnats de ligue 1 et ligue 2. Le relevé des commotions a été récupéré via la commission médicale de la FFF. Chaque commotion survenue en match a été analysée par visionnage vidéo. Nous avons relevé le mécanisme de l’impact, la situation de jeu, le poste, l’évaluation médicale initiale et le devenir immédiat du joueur sur le terrain. R - Le principal mécanisme mis en jeu était bien le traumatisme tête-tête. La grande majorité des commotions survenaient lors de situations de duel aérien. Plus de la moitié des joueurs commotionnés ont repris le match, et une grande partie d’entre eux n’avaient pas bénéficié d’une évaluation médicale sur le terrain avant de reprendre. Quelques-uns de ces joueurs qui ont poursuivi le jeu ont demandé à sortir par la suite devant la persistance de symptômes neurologiques. L’incidence des commotions sur notre étude était de 0,44/1000 heures d’exposition. D - Notre étude confirme que les traumatismes directs tête-tête sont les plus pourvoyeurs de commotions cérébrales au soccer et que la plupart de ces traumatismes surviennent lors de duels aériens. Des efforts sont encore à faire pour la systématisation d’une évaluation médicale sur le terrain, avec une vigilance particulière qui devrait être appliquée lors de tels chocs avant d’autoriser une reprise du jeu.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Laborde.pdf (2.16 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02440617 , version 1 (15-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02440617 , version 1

Cite

Bertrand Laborde. Étude rétrospective des mécanismes de commotions cérébrales dans le football professionnel français entre 2015 et 2019. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02440617⟩
83 View
418 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More