Prescription du zolpidem sur une ordonnance sécurisée : regards des médecins généralistes d’Aquitaine sur leurs pratiques de prescription depuis la nouvelle réglementation - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Secured prescription of zolpidem: General practitioners’ views on their prescription practices in Aquitaine since the new regulation

Prescription du zolpidem sur une ordonnance sécurisée : regards des médecins généralistes d’Aquitaine sur leurs pratiques de prescription depuis la nouvelle réglementation

Abstract

Introduction: insomnia affects 15 to 20% of French population. France ranks second among European countries, in terms of consumption of hypnotic benzodiazepines. General practitioners are the first prescribers of benzodiazepine hypnotics in insomnia. A new regulation regarding Zolpidem in France, launched in April 2017, consists of a prescription only on security paper. Our study aims at studying general practitioners’ views on their prescribing practices since this regulation. Method: for this qualitative study by semi-directed interviews, 14 general practitioners in Aquitaine were interviewed in order to obtain data saturation. Results: according to the physicians interviewed, this regulation allowed them to better inform their patients about side effects of zolpidem. On the other hand, it may have resulted in a shift to another molecule: zopiclone. Zolpidem may be less chosen for the first prescription. The withdrawal of chronic and elderly users remains difficult for doctors. Discussion: the new regulation did not facilitate the “deprescription” of zolpidem. Offlabel prescriptions and prescriptions without consultation persists. It enlightens the need to train physicians on non-drug therapies. Conclusion: according to the doctors, zolpidem's prescription on security paper may have resulted in decreasing its use in first prescription. On the other hand, taking care of chronic users remains difficult and needs a multidisciplinary care.
Introduction : l’insomnie concerne 15 à 20 % de la population française. La France se situe au 2ème rang des pays européens les plus consommateurs de benzodiazépines hypnotiques. Les médecins généralistes sont les premiers prescripteurs de benzodiazépines hypnotiques dans l’insomnie. Depuis avril 2017, la nouvelle réglementation impose une prescription sur une ordonnance sécurisée. Notre étude a pour objectif d’étudier le regard des médecins généralistes sur leurs pratiques de prescription depuis cette règlementation. Méthode: pour cette étude qualitative par entretiens semi-dirigés, 14 médecins généralistes en Aquitaine ont été interrogés permettant d’obtenir la saturation des données. Résultats : d’après les médecins interrogés, cette réglementation a permis aux médecins de mieux informer leurs patients des effets indésirables du zolpidem. En revanche, elle semble avoir entrainé un glissement vers une autre molécule : le zopiclone. Le zolpidem semble être moins instauré en primo-prescription. Le sevrage des consommateurs chroniques et âgés reste une difficulté dans la pratique des médecins. Discussion: la nouvelle réglementation n’a pas permis de faciliter la « déprescription » du zolpidem. Les prescriptions hors-AMM et sans consultation persistent. Elle met en relief un besoin de former les médecins aux thérapies non médicamenteuses. Conclusion : selon les médecins, la prescription du zolpidem sur une ordonnance sécurisée a permis une diminution de sa prescription par les médecins en primo-prescription. En revanche, la prise en charge des patients consommateurs chroniques reste difficile et nécessite une prise en charge multidisciplinaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Bortolin.pdf (716.4 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02441450 , version 1 (15-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02441450 , version 1

Cite

Élodie Bortolin. Prescription du zolpidem sur une ordonnance sécurisée : regards des médecins généralistes d’Aquitaine sur leurs pratiques de prescription depuis la nouvelle réglementation. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02441450⟩
120 View
2390 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More