Évaluation des pratiques professionnelles concernant la prise en charge diagnostique de la douleur thoracique aux urgences suspecte de SCA : phase pré-interventionnelle et analyse critique des pratiques - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Evaluation of professional practices for the diagnostic management of chest pain in emergency departments suspected of acute coronary syndrome: pre-intervention phase and critical analysis of practices

Évaluation des pratiques professionnelles concernant la prise en charge diagnostique de la douleur thoracique aux urgences suspecte de SCA : phase pré-interventionnelle et analyse critique des pratiques

Abstract

Introduction: chest pain is a common reason for consultation. In France, 5 to 10% of emergency room visits are for chest pain. Some of these pains are of coronary origin. The management of these patients is the challenge of the emergency department because of the need for early diagnosis of acute coronary syndrome. Objective: to assess whether the management of patients admitted with typical non-traumatic chest pain with less than 3 hours of suspected non-ST+ ACS in the emergency room of the Arcachon hospital (PSA) complies with the guidelines. Method: a descriptive, retrospective and quantitative observational study was conducted from January 1, 2018 to February 28, 2018. It included any adult patient with typical chest pain (constrictive, medio-thoracic, retro-sternal, resting, and lasting at least 20 minutes), who started less than 3 hours ago. They were consulting in the emergency room of the PSA. The data were collected using the Terminal Urgences and Biowin software. Results: the ECG was performed within the recommended 10 minutes for only 48% (n=21) of patients. The first troponin was collected on average after one hour and 13 minutes after patients arrived in the emergency room. The result of the first troponin was obtained on average after one hour and 2 minutes after the arrival of the sample in the laboratory, and on average 2 hours and 18 minutes after the patient's arrival in the emergency room. The second troponin sample was taken from 80% (n=35) of the patients in our workforce. The second troponin was collected on average 4 hours and 17 minutes after patients arrived in the emergency room. The result of the second troponin was obtained on average 52 minutes after the arrival of the sample at the laboratory, and on average in 5 hours and 36 minutes after the arrival of patients in the emergency room. Conclusion: optimization of the diagnostic management of patients suspected of having ACS with typical non-traumatic chest pain could be provided to the emergency rooms of the PSA. This would allow faster action for patients with actual acute coronary syndrome.
Introduction : la douleur thoracique est un motif fréquent de consultation. En France, 5 à 10% des motifs de consultations aux urgences concernent la douleur thoracique. Parmi ces douleurs, certaines sont d’origine coronarienne. C’est là tout l’enjeu de la prise en charge de ces patients par les services d’urgence, car il faut diagnostiquer rapidement syndrome coronarien aigu. Objectif : évaluer si la prise en charge aux urgences du Pôle Santé d’Arcachon (PSA) des patients admis pour douleur thoracique non traumatique typique évoluant depuis moins de 3h suspecte de SCA non ST + est conforme aux recommandations. Matériel et méthode : une étude observationnelle descriptive, rétrospective et quantitative a été réalisée du 1er janvier 2018 au 28 février 2018. Elle a inclus tout patient majeur présentant une douleur thoracique typique (constrictive, médio-thoracique, rétro-sternale, au repos, et d’une durée d’au moins 20 minutes), ayant débuté il y a moins de 3 heures. Ils consultaient aux urgences du PSA. Les données ont été recueillies grâce aux logiciels Terminal Urgences et Biowin. Résultats : l’ECG n’a été effectué dans les 10 minutes recommandées que pour 48% (n=21) des patients. La première troponine a été prélevée en moyenne au bout d’une heure et 13 minutes après l’arrivée des patients aux urgences. Le résultat de la première troponine était obtenu en moyenne au bout d’une heure et 2 minutes après l’arrivée du prélèvement au laboratoire, et en moyenne 2 heures et 18 minutes après l’arrivée du patient aux urgences. Le deuxième prélèvement de troponine a été effectué chez 80% (n=35) des patients de notre effectif. La deuxième troponine a été prélevée en moyenne 4 heures et 17 minutes après l’arrivée des patients aux urgences. Le résultat de la deuxième troponine était obtenu en moyenne 52 minutes après l’arrivée du prélèvement au laboratoire, et en moyenne en 5 heures et 36 minutes après l’arrivée des patients aux urgences. Conclusion : une optimisation la prise en charge diagnostique des patients suspects de SCA présentant une douleur thoracique typique non traumatique pourrait être apportée aux urgences du PSA. Cela permettrait d’agir plus rapidement pour les patients présentant effectivement un syndrome coronarien aigu.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Dutartre.pdf (1.27 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02444178 , version 1 (17-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02444178 , version 1

Cite

Laurie Dutartre. Évaluation des pratiques professionnelles concernant la prise en charge diagnostique de la douleur thoracique aux urgences suspecte de SCA : phase pré-interventionnelle et analyse critique des pratiques. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02444178⟩
102 View
326 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More