Cardiopathie et Grossesse : Étude rétrospective de morbi-mortalité bi-centrique de 2011 à 2017 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Cardiopathie et Grossesse : Étude rétrospective de morbi-mortalité bi-centrique de 2011 à 2017

Abstract

Introduction : La grossesse est observée chez des patientes atteintes de cardiopathies pour certaines corrigées, parfois sévères. Les cardiopathies constituent à ce jour la 1ère cause indirecte de mort maternelle. Nous avons étudié la gestion péri-partum et le devenir de ces patientes de 2011 à 2017. Matériels et méthodes : Étude rétrospective bi centrique (CHU Clermont-Ferrand et HFME Lyon) sur 507 patientes enceintes porteuses de cardiopathie. Analyse de la gestion et des traitements cardiologiques péri-partum. L’analyse statistique est descriptive. Résultats : Âge moyen lors de la grossesse : 28,4 ans, 88,7% de primipares. 21% étaient atteintes de cardiopathies congénitales (rythmiques, malformatives ou valvulopathies). Population la plus représentée : 41% de valvulopathies non congénitales. Complications cardiaques péri-partum : 4,7% dont 1 décès sur trouble du rythme. 25 patientes porteuses d’HTAP dont 24% ont eu une complication cardiaque. 27 patientes classées NYHA 3-4 dont 26% ont eu une complication cardiaque. 14 avec une FEVG <50% dont 21,4% ont eu une complication cardiaque, dont le cas de décès. 27 complications hémorragiques dont 37% avec un traitement anticoagulant. 75 patientes étaient traitées par anticoagulant avant l’accouchement et 10 ont présenté une complication hémorragique post partum et 5 une complication cardiaque. L’accouchement voie basse était prévu dans 78% des cas et réalisé dans 67,6% des cas (n= 343). Dans 84% des cas une ALR a pu être réalisée : 337 analgésies péridurales et 76 rachianesthésies ; pas d’incident secondaire à l’anesthésie. Il y a eu 3,9% d’anesthésies générales. Discussion : On retrouve un taux de complications des patientes porteuses de cardiopathies faible pour les complications hémorragiques (5,3%) et cardiaques (4,7%). Le taux de complications est inférieur à ceux d’autres études (Hink, 2015). Comparativement à la littérature (Bonnet, 2018), le taux d’anesthésie générale est faible. L’amélioration des prises en charges cardiologiques des femmes atteintes de cardiopathies ainsi que l’optimisation de la gestion de la grossesse et du péri-partum permettent une diminution du taux de complications.
Fichier principal
Vignette du fichier
FLIPO.pdf (1.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02445514 , version 1 (20-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02445514 , version 1

Cite

Arthur Flipo. Cardiopathie et Grossesse : Étude rétrospective de morbi-mortalité bi-centrique de 2011 à 2017. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02445514⟩
349 View
1275 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More