La pseudo-obstruction intestinale chronique chez l'adulte en France en 2018 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Chronic intestinal pseudo-obstruction in adult, in France, in 2018

La pseudo-obstruction intestinale chronique chez l'adulte en France en 2018

Abstract

Introduction: chronic intestinal pseudo-obstruction (CIPO) is a rare and little-known disease. The clinical picture is represented by signs of intestinal obstruction, without any mechanical cause documented, with neuro-muscular digestive impairment associated. The aim of this study was to assess the different demographics, clinicals, diagnostics characteristics, and the different medicals, nutritional and surgical cares in the patient population in France in 2018. Methods: patient’s chart, alive or deceased after January 2017, aged of 18 years or more and followed for a CIPO disease in nutritional facilities (Beaujon, Bordeaux, Lyon Sud, Rouen, and Poitiers) were retrospectively studied. The following data were collected: demographic characteristics, clinical picture, aetiologies, diagnostic criteria, medical treatment, nutritional care, surgical care. Results: 116 patients were included (46 men, 70 women). Main symptoms were abdominal distension (81.7%) and chronic abdominal pain (81.8%). Median time between first symptoms and diagnosis were 3.8 years. Median age at diagnosis was 35 years. Six patients died during the follow-up (5.2% of the population studied). The CIPO type, primitive or secondary, was established in 109 patients: 66.9% were primitive. Among the secondary forms, systemic scleroderma was the most frequent with 25.5% of cases. Anatomopathological diagnosis was obtained in 36,2% of cases. Antro-duodenal manometry was positive in 16.4% of cases. It was not realised in 72.4% of cases. Sequential antibiotic treatment was prescribed in 62.7% of cases. Oral feeding was still possible in 80% of patients and 69.8% of the population was dependant on parenteral nutrition at the last news date. Median survival time from symptoms appearance to parenteral nutrition introduction was 6.6 years (IC 95% [54.9-101.8]). Patients proportion with a surgical digestive resection history was 63.16% and 44.8% was considered with a short bowel syndrome. Median survival without digestive surgical resection (all causes included) was 9 years (IC 95% [84.3 – 165.7)]. Terminal stoma percentage at inclusion was 30.7%. Three patients had an history of intestinal transplantation: one of them died, the other two had the surgery reversed. Conclusion: CIPO in adults in France in 2018 is a heterogenous disease. Nutritional care is crucial. Surgery background remains prevalent. A prospective follow-up would allow a more accurate survey of patients, knowledge and experiences aggregation, standardisation of global care.
Introduction : la pseudo-obstruction intestinale chronique (POIC) est une maladie rare et mal connue. Il s’agit d’un syndrome clinique comprenant des signes d’obstruction intestinale sans qu’une cause mécanique ne soit mise en évidence, avec des anomalies neuromusculaires intestinales associées. L’objectif de cette étude était de déterminer les différentes caractéristiques démographiques, cliniques, diagnostiques, médicamenteuses, nutritionnelles et chirurgicales chez le patient adulte suivi pour une POIC en France en 2018. Méthodes : les dossiers des patients vivants ou décédés après janvier 2017, âgés de 18 ans ou plus et suivis pour une POIC dans les centres agréés de Nutrition parentérale au domicile (NPAD) des CHU de Beaujon, Bordeaux, Lyon Sud, Rouen, Poitiers, étaient étudiés de manière rétrospective. Les données suivantes étaient recueillies : démographiques, tableaux cliniques, étiologies, critères diagnostiques, traitements médicamenteux, prise en charge nutritionnelle, prises en charge chirurgicales. Résultats : 116 patients ont été inclus (46 hommes, 70 femmes). Les symptômes principaux rapportés étaient la distension abdominale (81,7 %) et les douleurs abdominales chroniques (81,8 %). Le délai médian entre la date d’apparition des symptômes et le diagnostic était de 3,8 ans. L’âge médian au diagnostic était de 35 ans. Six patients sont décédés au cours du suivi, soit 5,2 % de la population étudiée. Le type de POIC, primitive ou secondaire, était défini chez 109 patients : 66,9 % étaient considérées comme primitives. Parmi les causes secondaires, la sclérodermie systémique cutanée était la plus fréquente avec 25,5 % des cas. Une preuve anatomopathologique était disponible dans 36,2 % des cas. La manométrie du grêle était positive dans 16,4 % des cas, non réalisée dans 72,4 % des cas. L’antibiothérapie séquentielle était prescrite dans 62,7 % des cas. Une prise alimentaire orale était encore possible chez 80 % des patients et 69,8 % de la population était dépendante à la nutrition parentérale à la date des dernières nouvelles. La survie médiane sans nutrition parentérale par rapport à l’apparition des symptômes était de 6,6 ans (IC 95 % [54,9 – 101,8]). La proportion de patient avec un antécédent de résection digestive était de 63,16 % et 44,8 % étaient considérés comme ayant un syndrome du grêle court anatomique. La médiane de survie sans résection digestive (toutes causes confondues) était de 9 ans (IC [84,3 – 165,7]). Le taux de stomie terminale de décharge à l’inclusion était de 30,7 %. Trois patients avaient bénéficié d’une transplantation intestinale : un patient est décédé, deux ont été dé-transplantés. Conclusion : la POIC chez l’adulte en France en 2018 est une maladie hétérogène. La prise en charge nutritionnelle est capitale. Le recours à la chirurgie reste encore fréquent. Un suivi prospectif serait intéressant pour permettre un recensement plus complet des patients atteints, un regroupement des connaissances, des expériences et une homogénéisation de la prise en charge.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Biscay.pdf (1.71 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02447190 , version 1 (21-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02447190 , version 1

Cite

Margot Biscay. La pseudo-obstruction intestinale chronique chez l'adulte en France en 2018. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02447190⟩
985 View
1347 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More