Évolution des taux de LDLc et de CRPus avant et après un programme de réadaptation cardiaque ambulatoire au décours d'un syndrome coronaire aigu - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Évolution des taux de LDLc et de CRPus avant et après un programme de réadaptation cardiaque ambulatoire au décours d'un syndrome coronaire aigu

Abstract

Importance: The acute coronary syndrome (ACS) has proven to be a real inflammatory disease which has allowed the development of new therapeutic targets. To date, few studies have evaluated the impact of the cardiac rehabilitation (CR) on inflammation. Thus, our main objective is to evaluate LDLc (low density lipoprotein cholesterol) and HSCRP (High sensitivity Protein C reactive) before and after CR after SCA. Design, Setting, and Participants: 102 patients undergoing cardiac rehabilitation after an acute coronary syndrome at the CHU LARIBOISIERE were divided into 4 groups, non-randomized according to their HSCRP (HSCRP<2,0mg/L and HSCRP≥2,0mg/L) andLDLc levels (LDLC<0,7g/L and LDLc ≥ 0,7 g/L). HSCRP and LDLc were collected before and after CR. For each patient, the treatment after CR was compared with the treatment recommended by the European Society of Cardiology. The results were then analyzed statistically and discussed. Results: Our results showed a significant decrease of CRPus of 28% ([0.26-1.13], p = 0.002) and 8% of LDLc ([0.01 - 0.11], p = 0.013 ) in the LDLc group ≥ 0.7g / L. There was also a significant CRPus decrease of 36% ([0.837-2.512], p <0.001) in the CRPus group ≥ 2mg / L. Conclusion: These results allow us to highlight the benefits of rehabilitation on inflammation in the high lipid group (LDLc ≥ 0.7 g / L) and high inflammatory value (CRPus≥2,0mg / L).
Introduction : Le syndrome coronarien aigu (SCA) s’est avéré être une véritable maladie inflammatoire ce qui a permis le développement de nouvelles cibles thérapeutiques. À ce jour, peu d’études ont évalué l’impact de la réadaptation cardio-vasculaire (RCV) sur l’inflammation. Ainsi, notre travail a pour objectif principal d’évaluer les taux de LDLc (lipoprotéines de basse densité cholestérol) et de CRPus (Protéine C réactive ultra-sensible) avant et après réadaptation cardiaque post SCA. Matériels et Méthodes : 102 patients réalisant une réadaptation cardiaque post syndrome coronarien aigu au CHU Lariboisière ont été divisé en 4 groupes, non randomisés en fonction de leur taux de CRPus (CRPus<2,0mg/L et CRPus ≥2,0mg/L) et de LDLc initiaux (LDLc< 0,7 g/L et LDLc≥0,7g/L). La CRPus et le LDLcont donc été récoltés en pré et en post réadaptation cardiaque. Pour chaque patient, le traitement de sortie a été évalué par rapport au traitement recommandé par la société européenne de cardiologie. Les résultats ont ensuite été analysés statistiquement et discutés. Résultats : Nos résultats ont montré une diminution significative de 28% de la CRPus ([0,26–1,13], p=0,002) et de 8% du LDLc ([0,01 – 0,11],p= 0,013) dans le groupe LDLc ≥ 0,7g/L. On note également une baisse de la CRPus significative de 36% ([0,837-2,512],p<0,001) dans le groupe CRPus≥ 2mg/L. Conclusion : Ces résultats nous permettre de mettre en exergue les bienfaits de la réadaptation sur l’inflammation dans le groupe à haute valeur lipidique (LDLc ≥ 0,7 g/L) et à haute valeur inflammatoire (CRPus≥2,0mg/L).
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Benabbou_Sophie.pdf (3.8 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02459741 , version 1 (29-01-2020)

Identifiers

Cite

Sophie Benabbou. Évolution des taux de LDLc et de CRPus avant et après un programme de réadaptation cardiaque ambulatoire au décours d'un syndrome coronaire aigu. Cardiologie et système cardiovasculaire. 2018. ⟨dumas-02459741⟩
123 View
315 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More