Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La figure de l’animateur tout puissant : comment se construit-elle et quelles en sont ses limites ? L’exemple de Yann Barthès

Résumé : Ce mémoire pose la question de la figure de l’animateur tout puissant à la télévision. En constatant l’ampleur grandissante que prenne ces personnages de télévision au sein des chaînes et aux yeux des téléspectateurs, nous avons pensé judicieux de réfléchir aux différents facteurs qui conduisent un animateur à dépasser la simple fonction d’animer, jusqu’à jouer un rôle fondamental dans le paysage audiovisuel français.
Selon nous, Yann Barthès, ex-chroniqueur dans Le Grand Journal, puis animateur du Petit Journal et aujourd’hui animateur de Quotidien, est l’incarnation parfaite de la figure d’un animateur tout puissant. Effectivement, son transfert plus que réussi sur TMC avec son concept a montré qu’un animateur est capable de dépasser les effets de chaînes, en lui devenant supérieur. Car en plus d’avoir apporté son public avec lui sur une chaîne qui n’était pourtant pas à son image avant son arrivée, il a fragilisé son ancienne chaîne, Canal+, en délaissant son Petit Journal à un autre visage.
Alors, quels peuvent-être les facteurs qui favorisent la construction d’un animateur tout puissant tel que Yann Barthès ? Nous avançons ici au sein de ce travail le rôle de la personnalité, du format, et de la chaîne dans l’émergence d’une figure télévisuelle. En plus d’aborder les bénéfices que cet animateur a pu engendrer pour la chaîne, il sera important de tenir compte des limites de ce phénomène. Effectivement, comme nous avons pu le voir avec l’exemple de Cyril Hanouna, qui a cannibalisé la chaîne C8 au fil des années, le risque de dépendance de la chaîne est fort. Mais surtout, son avenir peut dépendre de celui de son animateur, et en cas de problème, cela peut s’avérer très risqué pour la chaîne. Risqué pour son image, mais surtout pour ses finances, qui la font pourtant vivre au sein d’un marché fortement concurrentiel.
Ce mémoire tente donc, en plus d’essayer de comprendre comment peut émerger la figure de l’animateur tout puissant, à travers l’exemple de Yann Barthès, les limites de ce phénomène pour une chaîne de télévision, et pour le paysage audiovisuel français en général.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [105 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02464161
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Monday, February 3, 2020 - 8:59:05 AM
Last modification on : Sunday, April 5, 2020 - 1:24:25 AM
Long-term archiving on: : Monday, May 4, 2020 - 12:51:51 PM

File

ILLOUL Silya_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02464161, version 1

Citation

Silya Illoul. La figure de l’animateur tout puissant : comment se construit-elle et quelles en sont ses limites ? L’exemple de Yann Barthès. Sciences de l'information et de la communication. 2017. ⟨dumas-02464161⟩

Share

Metrics

Record views

65

Files downloads

49