Étude des facteurs pronostiques de l’évolution du handicap chez les patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive dans la région Nord-Ouest - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Disease progression predictors of primary progressive multiple sclerosis patients in NorthWestern France

Étude des facteurs pronostiques de l’évolution du handicap chez les patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive dans la région Nord-Ouest

Alice Ray

Abstract

Background: Primary progressive multiple sclerosis (PPMS) is the rarest form of this disease, but also the most severe one. Nowadays, few treatments have proven their efficiency, and the potential disease progression predictors are not well known. Objective: To study the disease progression predictors of PPMS patients in North-Western France. Methods: The European database EDMUS was used to extract patient’s personal data of Lille, Rouen and Caen centers, in order to identify the predictors of time from disease onset to EDSS 6 with the Kaplan Meier method. Results: 509 patients were included, with a mean age at disease onset of 42 years, 54% of women, and a mean EDSS at diagnosis of 5.1. The presence of clinical relapses was associated with a shorter time to EDSS 6 (p = 0.005). The Pearson correlation coefficients between this time to EDSS 6 and the age at disease onset, the disease duration at diagnosis, and the EDSS at diagnosis were strongly significant (p < 0.001). Conclusion: The presence of clinical relapses, a higher age at disease onset, a shorter disease duration at diagnosis, and a lower EDSS at diagnosis were the main disease progression predictors of PPMS patients in this study. More studies are needed to confirm these results, with a larger number of patients, and with the inclusion of radiological data.
Introduction : la sclérose en plaques primaire progressive (SEP-PP) est la forme la plus rare de cette maladie, mais aussi celle présentant le plus sombre pronostic, avec à ce jour peu de traitements efficaces. Les facteurs pouvant jouer sur le cours de son évolution sont encore mal connus. Objectif : étudier les facteurs pronostiques de l’évolution du handicap chez les patients atteints de SEP-PP de la région Nord-Ouest de la France. Matériel et méthodes : la base de données européenne EDMUS a été utilisée pour extraire les données des patients des centres de Lille, Rouen, et Caen, afin d’identifier les facteurs pronostiques du délai de passage à l’EDSS 6 par méthode de Kaplan Meier. Résultats : 509 patients ont été inclus, présentant un âge moyen au diagnostic de 42 ans, 54% de femmes, et un EDSS moyen au diagnostic de 5.1. La présence de poussées cliniques était associée à un plus court délai de passage à l’EDSS 6 (p = 0,005). Les coefficients de corrélation de Pearson entre ce délai et l’âge au début de la maladie, la durée d’évolution au diagnostic, et l’EDSS au diagnostic étaient fortement significatifs (p < 0,001). Conclusion : la présence de poussées cliniques, un âge élevé au début de la maladie, une courte durée d’évolution au moment du diagnostic ainsi qu’un EDSS bas au diagnostic sont les principaux facteurs de mauvais pronostic identifiés chez les patients atteints de SEP-PP dans cette étude. Des études comprenant de plus grands effectifs et incluant les données de l’imagerie sont nécessaires pour confirmer ces résultats.
Fichier principal
Vignette du fichier
RAY Alice.pdf (583.19 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02464527 , version 1 (03-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02464527 , version 1

Cite

Alice Ray. Étude des facteurs pronostiques de l’évolution du handicap chez les patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive dans la région Nord-Ouest. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02464527⟩
114 View
647 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More