Premier observatoire des stades pubertaires en libéral : évaluation de l’intérêt et de l’efficacité de la participation de médecin généraliste en tant qu’investigateur - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Premier observatoire des stades pubertaires en libéral : évaluation de l’intérêt et de l’efficacité de la participation de médecin généraliste en tant qu’investigateur

Abstract

Introduction : l’âge de la puberté a fluctué au cours du temps et il semble nécessaire de pouvoir disposer de données précises et actuelles concernant le développement pubertaire chez l’enfant en France. La réalisation d’une étude transversale observationnelle sur l’ensemble du territoire semble le plus appropriée. Il est indispensable de réaliser une étude préalable de faisabilité : l’étude PROSPEL (Premier Observatoire des Stades Pubertaires en Libéral) où le but est d’évaluer le potentiel de patients vu en consultation par les pédiatres et les médecins généralistes pour lesquels le stade pubertaire aura pu être établi et recueilli. Mon travail s’est focalisé sur les médecins généralistes, et ma question de recherche était : Dans le cadre de l’étude PROSPEL, quelle sera la fiabilité et l’efficacité des médecins généralistes investigateurs ? Matériels et méthode : notre travail est une étude ancillaire à l’étude PROSPEL portant sur les éléments permettant de décrire la participation des médecins généralistes en tant qu’investigateurs sur les régions de Gironde et de Haute- Garonne. L’objectif principal est de déterminer la faisabilité de l’étude par des médecins généralistes investigateurs et d’en identifier les difficultés rencontrées. Les objectifs secondaires sont d’évaluer la pertinence d’une réunion de formation à l’investigation, d’évaluer les résultats des inclusions et d’identifier les axes d’améliorations pour garantir l’augmentation de la participation des médecins généralistes. Résultats : le nombre de patient inclus a été de 1062, le stade pubertaire a été évalué et recueilli dans 77,87% des cas avec une difficulté exprimée par le médecin généraliste dans 1,32%. Parmi les causes de non réalisation, environ 50% sont dus à un refus de la part du patient ou du parent pour atteinte à l’intimité, et environ 50% sont dus à une non proposition de l’étude essentiellement par manque de temps ou par oubli de la part du médecin généraliste. Les résultats des médecins généralistes sont, pour une majeure partie, comparable à ceux de la population globale (médecins généralistes plus pédiatres). La médiane de satisfaction des médecins généralistes est de 8/10. Tous les médecins généralistes ont reconnu comme positive la réunion de formation à l’investigation. Discussion : nous avons mis en évidence que l’étude PROSPEL est réalisable au cours d’une consultation de médecine générale. Les résultats obtenus tant sur les causes de non-participation de la part des médecins généralistes investigateurs et des causes de non réalisation de l’étude PROSPEL concordent avec les données de la littérature. Conclusion : ce travail a permis de mettre en évidence la réalité de la participation des médecins généralistes investigateurs et les éléments favorisants le recrutement. Les concepteurs de l’étude PROSPEL nationale pourront s’y référer.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Renoir.pdf (1.54 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02479944 , version 1 (14-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02479944 , version 1

Cite

Charlotte Renoir. Premier observatoire des stades pubertaires en libéral : évaluation de l’intérêt et de l’efficacité de la participation de médecin généraliste en tant qu’investigateur. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02479944⟩
90 View
149 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More