Les causes de décès des enfants en Guyane française : étude descriptive rétrospective 2007-2016 des décès d'enfants de 1 mois à 15 ans en Guyane française - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

The causes of death of children in French Guiana. Observational, retrospective study 2007-2016 deaths of children from 1 month to 15 years old in French Guiana

Les causes de décès des enfants en Guyane française : étude descriptive rétrospective 2007-2016 des décès d'enfants de 1 mois à 15 ans en Guyane française

Abstract

TITLE: The causes of death of children in French Guiana. Observational, retrospective study 2007-2016 deaths of children from 1 month to 15 years old in French Guiana. BACKGROUND: The mortality rate in the paediatric population under 15 years of age in French Guiana is the highest off allFrench departments. Identification of the causes of death allows to set up the ways of fight to reduce this mortality. The objective of this work is to describe the causes of death of children in French Guiana from 2007 to 2016. METHODS: Our observational, retrospective and multicenter study included the deaths of children from 1 month to 15 years old arisen in French Guiana from 1 January 2007 to 31 December 2016. The sociodemographic data of the concerned children as well as the causes of death have been described. RESULTS: Four hundred and fiftynine deaths were identified. The sex ratio was 1.33 and the median age was 1.4 year [IQR: 0,4 – 5,5]. The deceased children resided mainly on the coastline, 22.7% [CI95%: 18,8 - 41,5]lived in the cities of the interior. Deaths occurred in a care structure for 63.2% of cases [CI95%: 58,8 - 67,6], at home for 19.8% of cases [CI95%: 16,2 - 23,5] and in a public place for 15.7% of cases [CI95%: 12,4 - 19,0]. Among these deaths 429 cases could be analysed concerning the cause of the death. For all ages the top three causes of death were: infectious diseases with 24.5% of cases [CI95%: 20,4 - 28,5], congenital pathologies for 16.1%[CI95%: 12,6 - 19,6] and drownings for 13.8%[CI95%: 10,5 - 17]. For age group from 1 month to 1 year and 1 year to 5 years the primary cause of death was infectious diseases with respectively 29.6% [CI95%: 23 - 36,1] and 27.3% [CI95%: 19,6 - 35,1] of cases of the age group. For the age group from 5 to 15 years the primary cause of death was drowning with 26.1% of cases of the age group [CI95%: 18,1 - 34,1]. Over-mortality in comparison with the metropolitan France was identified for almost all the causes of death. CONCLUSION: The causes of death of the paediatric population in French Guiana are varied and vary depending on the age of the child. The excess mortality described in relation to metropolitan France, requires efforts of improvement. Collaboration between the different sectors of health, the education and social politics is necessary to reduce the paediatric mortality of the department.
INTRODUCTION : Le taux de mortalité de la population pédiatrique de moins de 15 ans en Guyane est le plus élevé de tous les départements français. La connaissance des causes de mortalité permet de mettre en place les moyens de lutte afin de réduire cette mortalité. L’objectif de ce travail est de décrire les causes de décès des enfants en Guyane de 2007 à 2016. MATÉRIEL ET MÉTHODES : Notre étude observationnelle, rétrospective et multicentrique a inclus les décès d’enfants de 1 mois à 15 ans survenus en Guyane du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2016. Les données sociodémographiques des enfants concernés ainsi que les causes de décès ont été renseignées. RÉSULTATS : Quatre cent cinquante-neuf décès ont été recensés. Le sex ratio était de 1.33 et l’âge médian de 1.4 an [IIQ : 0,4 – 5,5]. Les enfants décédés résidaient principalement sur le littoral, 22,7% [IC95% : 18,8 - 41,5] habitaient dans les communes de l’intérieur. Les décès avaient eu lieu dans une structure de soins pour 63,2% des cas [IC95% : 58,8 - 67,6], à domicile pour 19,8% des cas [IC95% : 16,2 - 23,5] et dans un lieu public pour 15,7% des cas [IC95% : 12,4 - 19,0]. Parmi ces décès, 429 cas ont pu être analysés concernant la cause du décès. Tous âges confondus les trois premières causes de décès étaient : les pathologies infectieuses avec 24,5% des cas [IC95% : 20,4 - 28,5], les pathologies congénitales pour 16,1% [IC95% : 12,6 - 19,6] et les noyades pour 13,8% [IC95% : 10,5 - 17]. Pour les classes d’âge de 1 mois à 1 an et de 1 an à 5 ans, la première cause de décès était infectieuse avec respectivement 29,6% [IC95% : 23 - 36,1] et 27,3% [IC95% : 19,6 - 35,1] des cas de la classe d’âge. Pour la classe d’âge de 5 ans à 15 ans la première cause de décès était la noyade avec 26,1% des cas de la classe d’âge [IC95% : 18,1 - 34,1]. Une surmortalité en comparaison à la métropole était retrouvée pour la quasi-totalité des causes de décès. CONCLUSION : Les causes de mortalité de la population pédiatrique en Guyane sont diverses et variables selon l’âge de l’enfant. La surmortalité décrite par rapport à la France métropolitaine impose des efforts d’amélioration. Une collaboration entre les différents secteurs de la santé, de l’éducation et de la politique sociale est nécessaire afin de réduire la mortalité pédiatrique du département.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Pansart_Chloé.pdf (3.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02481943 , version 1 (17-02-2020)

Identifiers

Cite

Chloé Pansart. Les causes de décès des enfants en Guyane française : étude descriptive rétrospective 2007-2016 des décès d'enfants de 1 mois à 15 ans en Guyane française. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02481943⟩
94 View
308 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More