Évaluation des pratiques professionnelles sur le dépistage du cannabis par les sages-femmes durant la grossesse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Évaluation des pratiques professionnelles sur le dépistage du cannabis par les sages-femmes durant la grossesse

Abstract

Objectives: Cannabis is the most commonly used banned substance in France and in most developed countries. Its effects during pregnancy have been studied and distinguished from the effects of tobacco. In this study, we wanted to identify what the barriers and motivators are for screening for cannabis use by midwives during pregnancy ? Methods: It was a multi-center quantitative study based on a five-part questionnaire for midwives working in level II and III maternity, who had already done prenatal clinics. Results and conclusion: We observed that the majority of midwives indicated that they systematically asked about cannabis use. In addition, among the main motivators for cannabis screening were risks to the fetus and tobacco use by one or both parents. Limited time during clinics, as well as a lack of knowledge about the outcomes of cannabis and a lack of information on care and the available resources were identified as important obstacles to this screening. The screening for cannabis use seems to be done. However, this is a declarative study therefore there is a bias. It would be interesting to compare the answers obtained with the information found in the medical files. There seems to be a need to improve the initial and in-service training of midwives on addictive behaviours as well as to improve communication within healthcare facilities, for example via the development of treatment protocols.
Objectifs - Le cannabis est la substance illicite la plus consommée en France et dans la plupart des pays développés, ses effets durant la grossesse commencent à être étudiés et différenciés de ceux du tabac. Dans cette étude, nous avons voulu déterminer quels sont les freins et les moteurs au dépistage de la consommation de cannabis par les sages-femmes durant la grossesse ? Matériel et méthodes - Il s’agit d’une étude quantitative multicentrique à partir d’un questionnaire en cinq parties à destination des sages-femmes hospitalières, dans des maternités de niveau II et III, ayant déjà réalisé des consultations prénatales. Résultats - Nous avons pu constater que la majorité des sages-femmes affirmait poser la question de la consommation de cannabis systématiquement. En outre, parmi les principaux moteurs du dépistage du cannabis, on a retrouvé les risques pour le fœtus et la consommation de tabac chez l’un ou les deux parents. Le manque de temps durant les consultations ainsi que le manque de connaissances sur les conséquences du cannabis et le manque d’informations sur la prise en charge et les ressources disponibles ont été retrouvés comme des freins importants à ce dépistage. Le dépistage de la consommation de cannabis est à priori réalisé, cependant s'agissant d'une étude déclarative, il existe un biais. Il serait intéressant de comparer les réponses obtenues avec les informations retrouvées dans les dossiers médicaux. Il semble nécessaire de renforcer la formation initiale et continue des sages-femmes sur les conduites addictives ainsi que d’améliorer la communication au sein des établissements de santé, par exemple avec la mise en place de protocoles de prise en charge.
Fichier principal
Vignette du fichier
DURAND_Caroline_2019.pdf (1.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02482505 , version 1 (18-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02482505 , version 1

Cite

Caroline Durand. Évaluation des pratiques professionnelles sur le dépistage du cannabis par les sages-femmes durant la grossesse. Gynécologie et obstétrique. 2019. ⟨dumas-02482505⟩
210 View
230 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More