Prise en charge des patients agités hors-étiologies psychiatriques : enquête déclarative sur vignettes cliniques auprès des médecins urgentistes de Nouvelle‐Aquitaine en 2018 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Prise en charge des patients agités hors-étiologies psychiatriques : enquête déclarative sur vignettes cliniques auprès des médecins urgentistes de Nouvelle‐Aquitaine en 2018

Abstract

Introduction: agitated patients are a concern on a daily basis for the emergency services. The aim of this work was to study the declared practices of emergency doctors, in the Nouvelle Aquitaine region, coping with agitated patients in two particular situations; acute alcoholic intoxication and elderly patients. Method: a quantitative, observational, descriptive study by means of a computerized questionnaire carried out with the use of clinical vignettes. Results were gathered from May to October 2018. Two cases of acute alcoholic intoxication were observed and two cases concerning elderly patients; one patient suffering from dementia and the other from confusion. Results: we obtained between 162 and 150 responses. Only (26.5%) of doctors reported having access to a protocol in emergency services relating to agitated patients. In patients affected by alcohol, doctors declared that the medications most commonly used were loxapine (intramuscularly) and diazepam (intravenously or orally). In elderly patients, doctors declared more predominant use of haloperidol and oxazepam (orally). Respondents reported using physical restraint principally in association with drug sedation. Conclusion: practical studies, not clinical vignettes, could allow us to further interpret the results and explore the non-clinical determinants of medical care (e.g. practitioner numbers, fatigue levels of healthcare professionals etc).
Introduction : l'agitation est une préoccupation quotidienne des services d'urgences. L’objectif de ce travail était d’étudier les pratiques déclarées des médecins urgentistes de Nouvelle-Aquitaine face à l’agitation, dans deux situations particulières, l’intoxication éthylique aiguë et les patients âgés. Méthode : une étude quantitative, observationnelle, descriptive par le biais d’un questionnaire informatisé réalisé selon la méthode des vignettes et diffusé entre mai et octobre 2018 avec deux cas d’intoxication éthylique aiguë et deux cas concernant des patients âgés, l’une atteinte de démence et l’autre de confusion. Résultats : nous avons obtenu de 162 à 150 réponses selon les vignettes. Peu de médecins (26,5%) déclaraient avoir accès à un protocole concernant l’agitation aux urgences. Chez les patients alcoolisés, les molécules que les médecins déclaraient utiliser en majorité étaient la loxapine (par voie intramusculaire) et le diazepam (par voie intraveineuse ou orale). Chez les patients âgés, les médecins déclaraient prescrire plus d’haloperidol et d’oxazepam, en majorité par voie orale. Les répondants déclaraient utiliser la contention physique principalement en l’associant à une sédation médicamenteuse. Conclusion : des études de pratique et non sur vignettes cliniques permettraient d’aller plus loin dans l’interprétation des résultats et d’explorer les déterminants extra-cliniques de la prise en charge (effectifs, fatigue des professionnels de santé..).
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Blaiset.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02485026 , version 1 (19-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02485026 , version 1

Cite

Mathilde Blaiset. Prise en charge des patients agités hors-étiologies psychiatriques : enquête déclarative sur vignettes cliniques auprès des médecins urgentistes de Nouvelle‐Aquitaine en 2018. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02485026⟩
60 View
618 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More