Le sommeil partagé : état des lieux des connaissances des mamans dans les maternités du Calvados : sont-elles suffisamment informées ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Shared sleep: state of the art of mothers' knowledge in Calvados maternity hospitals: are they sufficiently informed?

Le sommeil partagé : état des lieux des connaissances des mamans dans les maternités du Calvados : sont-elles suffisamment informées ?

Abstract

Shared sleep, practice increasing in France with the rise of "proximal mothering" is debated and is very controversial. International institutions recommend sharing the parental room until the age of six months. Sharing his bed with his baby, promotes the duration and durability of breastfeeding, and increases the attachment link. But, he is also a risk factor for SIDS. For some, it is not the sharing of the bed that is a risk factor but the way whose it would be realized (tobacco, alcohol, drugs, tiredness, prematurity, small weight, inappropriate sleeping place ...). If shared sleep is parent's choice, there are recommendations to practice it as safely as possible. Our studie's purpose were to assess the mothers' knowledge of sharing sleep, as well as their information modalities. A quantitative study was carried out in the four maternity hospitals in Calvados in 2019. 77 questionnaire were analyzed. 36.36% received a information about sharing sleep by a healthcare professional. Mothers (66.32%) would like to receive, by their general practicionner, during pregnancy and during follow-up of their baby. The recommendation "sharing the room until the age of six months" is well known (83.12%). Risks and dangerous situations are not known. Mothers are not enough informed about shared sleep and especially about the risk of MIN in case of bed sharing. Prevention by health professionals (general practicionner, pediatrician, midwives) and prevention campaigns must be strengthened and reiterated.
Le sommeil partagé, pratique en augmentation en France avec l'essor du «maternage proximal» fait débat et est très controversé. Le partage de la chambre parentale jusqu'à l'âge de 6 mois est recommandé. Partager son lit avec son bébé, favorise la durée et la pérennité de l'allaitement, et accroît le lien d'attachement. Il est aussi un facteur de risque de MIN. Pour certains, ce n'est pas le partage du lit qui est un facteur de risque mais la façon dont il serait réalisé (tabac, alcool, médicaments, fatigue, prématuré, petit poids, lieu de couchage inadapté...). Si le sommeil partagé est le choix des parents, il existe des recommandations pour le pratiquer de la façon la plus sécuritaire possible. Les objectifs de l'étude étaient d’évaluer les connaissances des mères sur le sommeil partagé, ainsi que les modalités d'informations de celles-ci. Une étude quantitative a été réalisée au sein des quatre maternités du Calvados du 21 août au 4 septembre 2019. 77 questionnaires ont été analysés. 36,36% ont reçues une information sur le sommeil partagé par un professionnel de santé. Les mères (66,32%) souhaiteraient en recevoir, par leur médecin traitant, pendant la grossesse et pendant le suivi de leur bébé. La recommandation « partage de la chambre jusqu'à l'âge de six mois» est bien connue (83,12%). Les risques et les situations dangereuses ne sont pas connus. Les mères ne sont pas suffisamment informées sur le sommeil partagé et particulièrement sur le risque de MIN en cas de partage du lit. La prévention par les professionnels de santé (médecin généraliste, pédiatre, sages-femmes) et les campagnes de prévention doivent être renforcées et réitérées.
Fichier principal
Vignette du fichier
MICHEL Coralie.pdf (6.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02485576 , version 1 (20-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02485576 , version 1

Cite

Coralie Michel. Le sommeil partagé : état des lieux des connaissances des mamans dans les maternités du Calvados : sont-elles suffisamment informées ?. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02485576⟩
57 View
53 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More