Le recours au guérisseur et au rebouteux au Pays basque : enquête sur les déterminants de ce recours auprès des consultants de guérisseurs et rebouteux du Pays basque - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

The recourse to the healer in Basque Country

Le recours au guérisseur et au rebouteux au Pays basque : enquête sur les déterminants de ce recours auprès des consultants de guérisseurs et rebouteux du Pays basque

Abstract

Introduction: the recourse to the healer is a phenomenon that has lasted for centuries. Always relevant today, it fits perfectly in the wave of complementary and alternative medicine and concerns a large part of our patients. As physicians, we know little about this empirical medicine whose use is sometimes considered taboo. What leads our patients to the healer and especially what they find there escapes us. We wanted to better understand the determinants leading to the use of the healer and the bonesetter, and thus better understand the universe of our patients, in order to better take care of them. Methods: we carried out a qualitative study by free interviews with consultants of healers and bonesetters of the Basque Country, after recruitment by sampling "snowball". Results: 20 consultants of healers and bonesetters were interviewed, they were also patients of general medicine. Recourse to the healer is a journey whose starting point is in the majority of cases a lack of solution of conventional medicine to a given problem. Word of mouth plays a vital role in the recourse to the healer. In some cases it is the doctor who advises this recourse. The healer is a popular, simple and benevolent person who inspires trust and confidence. Thus, the patient-healer relationship is often similar to "psychotherapy of a different kind". Moreover, the investment of the patient's body is major during the care session, all making holistic care. The practice of the healer by the use of the symbol and especially the symbolism of transference and the magical thought, is part of a different rationality. The use of these other rationalities is sometimes necessary in the care of the patient and his illness. Conclusion: the recourse to the healer can be integrated into the path of the patient in his search for health. Conventional medicine must be aware of this timeless and universal phenomenon and understand its determinants. The general practitioner, coordinator of the patient's care path must accompany him in the best way in this recourse, thus protecting him from the risk of abuse.
Introduction : le recours au guérisseur est un phénomène qui perdure depuis des siècles. Toujours d’actualité, il s’inscrit de nos jours parfaitement dans la vague des médecines complémentaires et alternatives et concerne une part importante de nos patients. En tant que médecins, nous connaissons peu cette médecine empirique dont le recours est parfois jugé tabou. Ce qui conduit nos patients jusqu’au guérisseur et surtout ce qu’ils y trouvent nous échappe. Nous avons voulu mieux cerner les déterminants amenant à recourir au guérisseur et au rebouteux, et ainsi mieux appréhender l’univers de nos patients, dans le but de mieux les prendre en charge. Méthodes : nous avons réalisé une étude qualitative par entretiens libres, auprès de consultants de guérisseurs et rebouteux du Pays basque, après recrutement par échantillonnage « boule de neige ». Résultats : 20 consultants de guérisseurs et rebouteux ont été interviewés, ils étaient également patients de médecine générale. Le recours au guérisseur est un cheminement dont le point de départ est dans la majorité des cas une absence de solution de la médecine conventionnelle à un problème donné. Le bouche à oreille joue un rôle primordial dans le recours au guérisseur. Dans quelques cas c’est le médecin qui conseille ce recours. Le guérisseur est un personnage populaire, simple et bienveillant qui inspire la confiance et la confidence. Ainsi, la relation patientguérisseur s’apparente souvent à une « psychothérapie d’un autre genre ». Par ailleurs, l’investissement du corps du patient est majeur lors de la séance de soins, le tout rendant la prise en charge holistique. La pratique du guérisseur par l'usage du symbole et notamment de la symbolique de transfert et de la pensée magique, s'inscrit dans une rationalité différente. L'usage de ces rationalités autres est parfois nécessaire dans la prise en charge du patient et de sa maladie. Conclusion : le recours au guérisseur peut s'intégrer au parcours du patient dans sa recherche de santé. La médecine conventionnelle doit être consciente de ce phénomène intemporel et universel, et en comprendre les déterminants. Le médecin généraliste, coordonnateur du parcours de soins du patient doit l'accompagner au mieux dans ce recours, le prémunissant ainsi d'un risque de dérives.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Poujouly.pdf (691.65 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02487415 , version 1 (21-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02487415 , version 1

Cite

Mylène Poujouly. Le recours au guérisseur et au rebouteux au Pays basque : enquête sur les déterminants de ce recours auprès des consultants de guérisseurs et rebouteux du Pays basque. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02487415⟩
165 View
4292 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More