Étude des Syndromes Coronariens Aigus liés à une activité sportive du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018 dans la région Béarn Bigorre - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Study of Acute Coronary Syndromes related to a sports activity from the 1st July 2017 to the 30th June 2018 in the Bearn Bigorre region

Étude des Syndromes Coronariens Aigus liés à une activité sportive du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018 dans la région Béarn Bigorre

Abstract

Introduction: a paradox seems to exist between the acknowledged benefit of a regular sport practice and the occasional increase of cardiovascular events’ risk. However, the exact incidence of ACS during a sports activity in the total French population is unknown. It is likely that a trigger would be identifiable in approximately 50% of the athlete's ACS. Methods: it is a multicenter retrospective descriptive study of adult patients who presented ACS during a sports activity. This study aims to describe these patients’ characteristics. Results: 44 patients included, 50% STEMI and 50% NSTEMI, 86% male, average age 55.9 years, the young age being a factor that would foster the occurrence of STEMI. 11% of the study population has no known cardiovascular risk factors or environmental events. Sports with strong dynamics and static components are the most at risk. Discussion: the ACS of the sportspeople represent 2.2% of the ACS, representing nearly 1,700 annual patients. The share of STEMI is higher compared to the general population, patients have less cardiovascular risk factors. Cycling and walking are the sports the most frequently accessible and practiced within the population but also the most responsible for coronary events. In this study, there are no significant results to show the accountability of environmental factors. Conclusion: ACS of the sportspeople would concern a population less inclined to the cardiovascular risk but it is difficult to draw up a general profile of patient.
Introduction : il semble exister un paradoxe entre le bénéfice d’une pratique régulière d’une activité sportive et l’augmentation ponctuelle du risque d’événements cardiovasculaires. Cependant, l’incidence exacte de SCA au cours d’une activité sportive dans la population générale française est inconnue. Un déclencheur probable serait identifiable dans environ 50% des SCA du sportif. Matériel et méthode : il s’agit d’une étude descriptive rétrospective multicentrique, de patients plus de 15 ans 3 mois ayant présenté un SCA au cours d’une activité sportive. L’objectif principal de l’étude est de décrire les caractéristiques de ces patients. Résultats : 44 patients inclus, 50% STEMI et 50% NSTEMI, 86% d’homme, moyenne d’âge de 55,9 ans, l’âge jeune étant un facteur qui favoriserait la survenue de STEMI. 11% de la population étudiée n’a aucun facteur de risque cardiovasculaire ni évènement environnemental favorisant identifié. Les sports à forte composantes dynamiques et statiques sont les plus à risque. Discussion : Les SCA du sportif représenteraient 2,2% des SCA tout venant soit près de 1 700 patients annuels. La part de STEMI est augmentée par rapport à la population générale, les patients sont moins porteurs de facteurs de risque cardiovasculaires. Le cyclisme et la marche sont les sports les plus pourvoyeurs de SCA mais également les plus pratiqués. L’imputabilité des facteurs environnementaux n’a pu être démontrée dans cette étude. Conclusion : les SCA du sportif est une réalité objectivée par l’étude, la population est moins exposée au risque cardiovasculaire. Une étude complémentaire est nécessaire pour affiner les facteurs de risque.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Papin.pdf (1.38 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02491030 , version 1 (25-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02491030 , version 1

Cite

Juliette Papin. Étude des Syndromes Coronariens Aigus liés à une activité sportive du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018 dans la région Béarn Bigorre. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02491030⟩
29 View
326 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More