Reconstruction mammaire post-mastectomie chez les patientes âgées de 70 ans et plus : évaluation de la population opérable et de la population opérée - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Post-mastectomy breast reconstruction in patients aged 70 and over: evaluation of the operable population and operated population

Reconstruction mammaire post-mastectomie chez les patientes âgées de 70 ans et plus : évaluation de la population opérable et de la population opérée

Abstract

Background: the incidence of breast cancer in France in 2018 is 58459 new cases. The average age of diagnosis is 61 years old. Thirty percent of patients must have a total mastectomy. The breast reconstruction (BR) rate at any age is 22.9%. Objective: the main objective of our study is to evaluate the operable population and the operated population in terms of BR in women aged 70 and over who had a mastectomy. Methods: this is an unicentric multivariate retrospective study including patients aged 70 and over who had a mastectomy between 2005 and 2018 at the Institut Bergonié. The population was divided into two groups: patients with BR or without BR. For each group, we described the demographic and medical data, the rate of reconstruction proposal issued by the surgeon, the rate of refusal from the surgeon or the patient, the degree of satisfaction regarding the fact of doing a BR or not. Results: 578 patients underwent total mastectomy. 59 patients received BR, 10.21%. 262 women were included, 59 with reconstruction and 201 without reconstruction. Factors influencing positively BR were age less than 75 years, OMS score less than 2, G8 score greater than 14, the absence of anticoagulant treatment, the mastectomy for ductal carcinoma in situ, the proposal issued by the surgeon. Patients with BR expressed satisfaction at 87.5%. Causes of regret were the impact of surgery, presence of complications and the aesthetic result. In patients without BR, 43.8% received a proposal from their surgeon, 38.8% refused a reconstruction with major causes: feeling aged, medical weariness, fear of intervention and no need. 25.87% of non-reconstructed patients expressed regret. Conclusion: despite the advanced age of many patients express a desire for RM. It is important to inform them of the various surgical techniques and their possible complications in order to establish a target population eligible for reconstruction and to limit the number of regrets.
Introduction : l’incidence du cancer du sein en France en 2018 est de 58459 nouveaux cas. L’âge moyen de diagnostic est de 61 ans. Trente pourcents des patientes doivent bénéficier d’une mastectomie totale. Le taux de reconstruction mammaire (RM) tout âge confondu est de 22,9%. Objectif : l’objectif principal de notre étude est d’évaluer la population opérable et la population opérée en termes de RM chez les femmes de 70 ans et plus ayant bénéficié d’une mastectomie. Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective multivariée unicentrique incluant les patientes de 70 ans et plus ayant bénéficié d’une mastectomie entre 2005 et 2018 au sein de l’Institut Bergonié. La population a été répartie en 2 groupes : patientes avec ou sans RM. Pour chaque groupe, nous avons décrit les données démographiques et médicales, le taux de propositions de reconstructions (chirurgien ou patiente), le taux de refus émanant du chirurgien ou de la patiente, le degré de satisfaction concernant la réalisation ou non d’une RM. Résultats : 578 patientes ont été traitées par mastectomie. 59 patientes ont bénéficié d’une RM (10,21%). 262 patientes ont été incluses, 59 avec reconstruction et 201 sans reconstruction. Les facteurs influençant positivement la RM étaient l’âge inférieur à 75 ans, le statut OMS<2, le score G8>14, l’absence de traitement anticoagulant, la mastectomie pour carcinome canalaire in situ, la proposition faite par le chirurgien. Les patientes avec RM exprimaient une satisfaction à hauteur de 87,5%. Les causes de regret étaient la lourdeur de la chirurgie, la présence de complications, le résultat esthétique. Chez les patientes sans RM, 43,8% n’avaient pas reçu de proposition de leur chirurgien, 38,8% ont émis un refus, avec pour principales causes le sentiment d’âge dépassé, la lassitude médicale, la peur de l’intervention et l’absence de besoin. 25,87% des patientes non reconstruites exprimaient un regret. Conclusion : malgré l’âge avancé, de nombreuses patientes expriment une volonté de RM. Il est important de les informer des différentes techniques chirurgicales ainsi que de leurs possibles complications afin d’établir une population cible, éligible à la reconstruction et de limiter le nombre de regrets.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Marroc.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02492694 , version 1 (27-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02492694 , version 1

Cite

Audrey Marroc. Reconstruction mammaire post-mastectomie chez les patientes âgées de 70 ans et plus : évaluation de la population opérable et de la population opérée. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02492694⟩
159 View
396 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More