Performances diagnostiques de la CRP, de l'albuminémie, de l'endoscopie et du scanner dans l'évaluation des ulcérations creusantes au cours de la rectocolite hémorragique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Diagnostic performances of CRP, albumin, endoscopy and computed tomography to identify deep ulcerations in ulcerative colitis

Performances diagnostiques de la CRP, de l'albuminémie, de l'endoscopie et du scanner dans l'évaluation des ulcérations creusantes au cours de la rectocolite hémorragique

Abstract

Introduction: deep ulcerations (DU) in ulcerative colitis (UC) is a commonly used severity criterion. The aim of this study was to evaluate the diagnostic performances of C-reactive protein (CRP), albuminemia, endoscopy and computed tomography (CT) to identify DU. Methods: in this retrospective study we included consecutively every patient who had a colectomy due to UC in Bordeaux University Hospital Center between January 2012 and February 2019. All operative specimens were studied by two different pathologists. Thus, patients were classified in two different groups: DU+ when they had histological colonic DU or rectal DU during a colonoscopy; DU- when they had no DU. We used electronic medical records to assess patients clinical, biochemical, endoscopic and CT data. Results: forty-nine patients who had colectomy were included: 41 had acute severe ulcerative colitis, 6 had treatment-refractory disease and 2 had dysplasia or colorectal cancer. There were 28 patients in DU+ group and 21 patients in DU- group. CRP was significantly higher when patients had DU (98.9 [IQR: 42.4; 155.3] mg/l) than when they did not (17.5 [IQR: 5.2; 53.5] mg/l) (p<0.001). When CRP was over 100 mg/l its specificity and positive predictive value (PPV) to detect DU were 100 %. Albuminemia was significantly lower when patients had DU (26.3 [IQR: 23.6; 30.7] g/l) than when they did not (30.9 [IQR: 28.1; 35.2] g/l) (p=0.009). When albuminemia was under 26 g/l its specificity and PPV were 89 % and 86 %. When CRP/albuminemia ratio was higher than 2.5, it had a sensitivity of 59 %, a specificity of 89 %, a PPV of 89 %. Sensitivity, specificity, PPV and NPV of endoscopy to identify colonic DU were 74 %, 75 %, 77 % and 71 %. Conclusion: CRP and albuminemia are the most accurate tests to identify DU in UC, especially when CRP is over 100 mg/l. If we could confirm those results in a prospective cohort, some hospitalized patients for UC could avoid colonoscopy to identify DU.
Introduction : les ulcérations creusantes (UC) colorectales au cours de la colite aiguë grave (CAG) de rectocolite hémorragique (RCH) sont un critère de gravité. L’objectif était d’évaluer les performances de la C-réactive protéine (CRP), de l’albuminémie, de l’endoscopie et du scanner pour identifier les UC. Patients et Méthodes : dans cette étude rétrospective, les patients opérés pour RCH au CHU de Bordeaux entre Janvier 2012 et Février 2019 étaient inclus consécutivement. Les pièces de colectomie étaient relues en aveugle par deux médecins pathologistes. Les patients étaient classés en deux groupes : UC+ en cas d’UC colique en histologie ou d’UC rectale en endoscopie ; UC- en l’absence d’UC. Les données analysées étaient recueillies rétrospectivement à partir des dossiers informatisés. Résultats : parmi les 49 patients analysables, 41 ont été colectomisés pour CAG, 6 pour maladie réfractaire et 2 pour dysplasie ou cancer. Vingt-huit malades étaient classés UC+ et 21 UC-. La CRP était plus élevée dans le groupe UC+ (98.9 [IQR : 42.4 ; 155.3] mg/l) que dans le groupe UC- (17.5 [IQR : 5.2 ; 53.5] mg/l) (p<0.001). Au seuil de 100 mg/l, sa spécificité et sa VPP pour les UC étaient de 100 %. L’albuminémie était plus basse dans le groupe UC+ (26.3 [IQR : 23.6 ; 30.7] g/l) que dans le groupe UC- (30.9 [IQR : 28.1 ; 35.2] g/l) (p=0.009). Au seuil de 26 g/l, sa spécificité et sa VPP pour les UC étaient de 89 % et 86 %. Le ratio CRP/albumine supérieur à 2,5 avait une sensibilité de 59 %, une spécificité de 89 %, une VPP de 89 %. Les sensibilités, spécificité, VPP et VPN de l’endoscopie pour détecter des UC coliques étaient respectivement de 74 %, 75 %, 77 % et 71 %. Conclusion : la CRP et l’albuminémie sont les tests les plus performants pour identifier les UC chez malades atteints de RCH, notamment la CRP au seuil de 100 mg/L. Si ces résultats étaient confirmés dans une cohorte de validation, ils pourraient permettre d’éviter de rechercher des UC en endoscopie chez des malades admis pour CAG.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Le Chevillier.pdf (1.57 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02492712 , version 1 (27-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02492712 , version 1

Cite

Anne Le Chevillier. Performances diagnostiques de la CRP, de l'albuminémie, de l'endoscopie et du scanner dans l'évaluation des ulcérations creusantes au cours de la rectocolite hémorragique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02492712⟩
108 View
476 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More