Enquête sur l’utilisation des huiles essentielles par les patients atteints de la mucoviscidose : une approche quantitative et qualitative - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Survey on the use of essential oils by patients with cystic fibrosis: a quantitative and qualitative approach

Enquête sur l’utilisation des huiles essentielles par les patients atteints de la mucoviscidose : une approche quantitative et qualitative

Abstract

A large amount of patients suffering of chronic diseases recourse to complementary and alternative medicine (CAM) as numerous surveys reveal. Essential oils (EOs) use's explorations is poor, particularly in cystic fibrosis (CF), in spite of their potential efficacy in infections and their mucolytic properties. A survey is set up in order to provide data about EOs in CF. It explores also communication between patients and physicians. The results indicate that 42% of respondents use EOs, occasionally counseled by non medical profesionnals. Patients obtain EOs directly on internet or in non specialized shops and use them empirically. 70% of users don't talk about EOs with their physician, mainly because of lack of time and apprehension of physician response. On the contrary 78% search for pharmacists counselling. Problematics are efficacy (especially transposition of in vitro effects into in vivo for lack of clinical studies), toxicity, potential interaction with antibiotics and potential bacterias acquired resistance. These results advocate for carrying out scientific studies on EOs and providing guidelines of good practice would make it possible to secure and improve patient care. Finally, integrate EOs into medical and pharmaceutical studies would open up the patient-caregiver dialogue.
Nombre de patients atteints de maladies chroniques ont recours aux thérapies complémentaires. L’utilisation des HEs est peu documentée, en particulier dans la mucoviscidose alors que leurs allégations supposées pourraient répondre aux problématiques de la maladie, comme l’accumulation de mucus et les infections. Une étude est menée auprès de patients atteints de mucoviscidose afin d’évaluer ce recours et ses modalités. Elle explore aussi la communication patient-médecin sur le sujet des HEs. 42% des patients interrogés y ont recours. Celles-ci sont parfois conseillées par des professionnels très peu formés. Les patients se les procurent directement sur internet ou dans des commerces non spécialisés et les utilisent de façon très empirique. 70% des utilisateurs n’en ont pas parlé à leur médecin. Les principales raisons sont le manque de temps et l’appréhension quant à la réaction du soignant. Au contraire, 78% des utilisateurs demandent conseil à leur pharmacien. Les principales problématiques soulevées par cette étude sont celles de l’efficacité (il est difficile de transposer les effets in vitro des HEs à l’in vivo faute d’études cliniques), de la toxicité, de l’interaction possible avec les antibiotiques et de la potentielle résistance acquise de certaines bactéries. Ces résultats plaident pour la réalisation d’études scientifiques permettant de mieux connaître les HEs et la conception de recommandations de bonne pratique afin de sécuriser et d’améliorer la prise en charge des patients. Enfin, former à l’usage des HEs les médecins et pharmaciens permettrait l’amélioration du dialogue patient-soignant.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GREA7006_freynet_delphine(1)_et_vivant_marion(1)(D)_version_diffusion.pdf (2.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02493822 , version 1 (28-02-2020)

Identifiers

Cite

Delphine Freynet, Marion Vivant. Enquête sur l’utilisation des huiles essentielles par les patients atteints de la mucoviscidose : une approche quantitative et qualitative. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-02493822⟩
251 View
3285 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More