Évolution du statut fonctionnel et facteurs associes a la perte d’indépendance de patient âgés de 75 ans et plus, pris en charge pour un cancer urologique, digestif ou pulmonaire - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Evolution of functional status and factors associated with functional decline of older patients carried out for urologic, digestive or pulmonary cancer

Évolution du statut fonctionnel et facteurs associes a la perte d’indépendance de patient âgés de 75 ans et plus, pris en charge pour un cancer urologique, digestif ou pulmonaire

Abstract

Objective: the objective of our study was to investigate the factors associated with loss of independence of patients aged 75 years and older, carried out for urological, digestive or bronchial cancer. We also studied the evolution of their functional status, regardless of their oncological treatment. Material And Method: patients who received a geriatric consultation at the Bordeaux University Hospital at the time of diagnosis of their cancer were included in our study. A retrospective collection of sociodemographic, clinical, geriatric and oncological characteristics was produced from the consultation letters. A telephone follow-up was carried out at a distance from the initial assessment, allowing the collection of their functional status and their way of life. Functional decline (FD) was defined as the loss of one point on ADL (score / 6) between the two assessments. The geriatric and oncological data from the initial consultation were examined to see if they were factors independent of functional decline. Results: 179 patients of median age close to 83 years were analyzed. Of these, 31% were initially dependent on LDAs. At follow-up, ADL and IADL of 90 patients were available (50%). FD on ADL was observed for 33% of patients. In multivariate analysis, factors independent of FD were cognitive impairment (OR: 12.6, CI [2.1-74.4], p = 0.005), failure to maintain unipodal support (CR : 3.9, IC [1.0-14.7], p = 0.04) and the presence of a home-based FDI at the beginning of management (CR: 11.5, CI [1.9- 68.1], p = 0.007). Conclusion: the FD during cancer is common, it concerns a third of patients. The absence or on the contrary the realization of an oncological treatment (whatever it is) are not significantly associated with the DF. Geriatric data, such as initial dependence, cognitive or locomotor disorders, are independent factors of FD. They are easily identifiable at the beginning of care and would allow to put in place adapted measures to prevent or delay FD.
Objectif : l’objectif principal de notre étude était de rechercher les facteurs associés à la perte d’indépendance de patients âgés de 75 ans et plus, pris en charge pour un cancer urologique, digestif ou bronchique. Nous avons également étudié l’évolution de leur statut fonctionnel, quel que soit leur traitement oncologique. Matériel et méthode : les patients ayant bénéficié d’une consultation gériatrique au CHU de Bordeaux au moment du diagnostic de leur cancer ont été inclus dans notre étude. Un recueil rétrospectif des caractéristiques sociodémographiques, cliniques, gériatriques et oncologiques a été réalisé à partir des courriers de consultations. Un suivi téléphonique a été réalisé à distance de l’évaluation initiale, permettant le recueil de leur statut fonctionnel et de leur mode de vie. Le déclin fonctionnel (DF) a été défini par la perte d’un point sur les ADL (score /6) entre les deux évaluations. Les données gériatriques et oncologiques issues de la consultation initiale ont été étudiés afin de voir s’ils étaient des facteurs indépendants de déclin fonctionnel. Résultats : 179 patients d’âge médian proche de 83 ans ont été analysés. Parmi eux, 31% étaient initialement dépendants pour les ADL. Au moment du suivi, les ADL et IADL de 90 patients étaient disponibles (50%). Un DF sur les ADL était observé pour 33% des patients. En analyse multivariée, les facteurs indépendants de DF étaient la présence de troubles cognitifs (RC : 12,6 ; IC [2,1-74,4] ; p=0,005), l’impossibilité de maintien de l’appui unipodal (RC : 3,9 ; IC [1,0-14,7] ; p = 0,04) et la présence d’une IDE à domicile en début de prise en charge (RC : 11,5 ; IC [1,9-68,1] ; p = 0,007). Conclusion : le DF au cours du cancer est fréquent, il concerne un tiers des patients. L’absence ou au contraire la réalisation d’un traitement oncologique (quel qu’il soit) ne sont pas significativement associés au DF. En revanche, les données gériatriques, telles que la dépendance initiale, les troubles cognitifs ou locomoteurs sont des facteurs indépendants de DF. Ils sont facilement repérables en début de prise en charge et permettraient de mettre en place des mesures adaptées afin de prévenir ou retarder le DF.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Fiquet.pdf (1.99 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02494753 , version 1 (29-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02494753 , version 1

Cite

Marion Fiquet. Évolution du statut fonctionnel et facteurs associes a la perte d’indépendance de patient âgés de 75 ans et plus, pris en charge pour un cancer urologique, digestif ou pulmonaire. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02494753⟩
75 View
1126 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More