Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de « Cotation Santé », application mobile de recherche de codes CCAM et NGAP destinée aux médecins libéraux. Enquête auprès de 30 médecins généralistes de Gironde et du Lot-et-Garonne

Résumé : Introduction : un des principaux freins à la cotation médicale chez les médecins généralistes, selon les études antérieures était le manque d’outil d’aide au codage de l’activité médicale. L’objectif principal de l’étude est de recueillir l’avis d’utilisateurs sur l’application smartphone « Cotation Santé », utilisée à des fins de codage de l’activité médicale par un médecin généraliste libéral. Les objectifs secondaires étaient de relever les freins au codage de l’activité médicale, de recueillir des propositions d’amélioration de l’outil « Cotation Santé » et de récolter des revendications quant au codage de l’activité médicale. Méthode : c’est une enquête qui a été réalisée auprès d’un échantillon diversifié de trente médecins généralistes, en Gironde et en Lot et Garonne de Août à Décembre 2018. Cette étude a été menée par l’intermédiaire d’un questionnaire, lors de deux entretiens téléphoniques, à deux semaines d’intervalle avec une méthodologie hybride à savoir une approche quantitative et une approche qualitative. Résultat : notre échantillon est composé d’autant de femmes que d’hommes et autant d’activité urbaine que rurale. Plus de la moitié sont des médecins généralistes de plus de cinquante ans et deux tiers sont installés depuis plus de dix ans. Seul un tiers d’entre eux avait déjà une application smartphone au préalable. Notre étude décrit l’application « cotation santé » comme un outil accessible et mobile, permettant l’accès simplifié à la cotation et par conséquence un gain de temps dans la pratique médicale. Un outil plus intuitif et plus didactique, sont les principales pistes d’amélioration de l’application. Les principaux freins relevés dans notre étude sont la complexité du codage de l’activité médicale et le manque de temps pour coter qui en découle ; la culpabilité financière où se mêle éthique et revalorisation des actes médicaux ; et enfin le manque d’information des patients et l’absence de formation des praticiens. Les principales perspectives d’amélioration face à ces freins étaient de proposer d’autres outils d’aide à la cotation, ainsi que d’informer les patients, en salle d’attente, et de former les médecins, à la cotation médicale. Enfin certaines revendications portaient sur la simplification du codage de l’activité médicale, par la revalorisation de l’acte unique et par l’amélioration du remboursement de la CPAM. Conclusion : tous ces nouveaux outils d’aide à la cotation émergents, mettent en lumière la complexité du codage de l’activité médicale de la Convention médicale de 2016. Sa simplification pourrait être par l’intermédiaire de la revalorisation de la consultation de base ou encore par la création d’un acte unique pour les consultations complexes et très complexes.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [60 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02496189
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Monday, March 2, 2020 - 5:59:19 PM
Last modification on : Tuesday, March 17, 2020 - 1:14:08 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, June 3, 2020 - 4:47:35 PM

File

Med_generale_2019_Alluin.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02496189, version 1

Collections

Citation

Anne-Sophie Alluin. Évaluation de « Cotation Santé », application mobile de recherche de codes CCAM et NGAP destinée aux médecins libéraux. Enquête auprès de 30 médecins généralistes de Gironde et du Lot-et-Garonne. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02496189⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

169