Étude numérique de la performance de la ventilation intelligente : développement d’un modèle de ventilation hygroréglable en maison basse consommation - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Smart ventilation performance numerical study of by the development of an humidity controlled model in a low-energy home

Étude numérique de la performance de la ventilation intelligente : développement d’un modèle de ventilation hygroréglable en maison basse consommation

Abstract

Energy performance and indoor air quality (IAQ) must converge to meet the challenges of global building performance. In this context, the smart ventilation has a high potential due to its variable airflows. Improved modelling and performance evaluation is essential to understanding these ventilation systems. This study provides answers on two issues: - How variable airflows allow to achieve IAQ performance? - What is the right level of detail to use, on air leakage distributions in performance assessment of these systems? The comparison of an existing model using self-regulating ventilation system with a new of a humidity-controlled model was carried out for 4 cases of air permeability. Performance analysis was conducted using IAQ indicators based CO2, formaldehyde and humidity. The results showed overall performance gains for humidity controlled ventilation up to 60%. However, no general trend was highlighted and the use of detailed air leakage assumptions is essential for modelling intelligent ventilation systems.
Les performances, énergétique et de qualité d’air intérieur (QAI) doivent converger pour répondre aux enjeux de performance globale du bâtiment. Dans ce contexte, la ventilation intelligente présente un fort potentiel par ses débits variables qui s’ajustent au plus près des besoins. L’amélioration de la modélisation et de l’évaluation des performances est essentielle pour comprendre ces systèmes de ventilation. Cette étude apporte des éléments de réponse sur deux points de problématique : - Ces débits variables permettent-ils d’améliorer la QAI ? - Avec quel niveau de détail faut-il modéliser les distributions de perméabilité à l’air pour évaluer la performance des systèmes ? La comparaison d’un modèle existant de système de ventilation autoréglable avec un nouveau modèle hygroréglable a été réalisée pour 4 cas de perméabilité à l’air. L’analyse des performances s’est faite sur des indicateurs de QAI basés sur le CO2, le formaldéhyde et l’humidité. Les résultats ont montré des gains globaux de performance pour la ventilation hygroréglable pouvant atteindre 60%. Cependant, aucune tendance générale ne se précise et l’utilisation d’hypothèses fines de perméabilité à l’air s’avère indispensable pour la modélisation des systèmes de ventilation intelligents.
Fichier principal
Vignette du fichier
POIRIER_Baptiste_RAPPORT_TFE_2019.pdf (2.13 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02497392 , version 1 (03-03-2020)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02497392 , version 1

Cite

Baptiste Poirier. Étude numérique de la performance de la ventilation intelligente : développement d’un modèle de ventilation hygroréglable en maison basse consommation. Sciences de l'ingénieur [physics]. 2019. ⟨dumas-02497392⟩
128 View
412 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More