Étude de la relation médecin/patient via l’initiation aux groupes Balint chez les internes de 6ème semestre de médecine générale en SASPAS à Bordeaux : analyse qualitative par focus groups et entretiens semi-dirigés - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Study of the doctor-patient relationship via the introduction to Balint groups in 6th semester interns practicing general medicine in SASPAS, in Bordeaux: a qualitative analysis based on focus group sessions and semi-structured interviews

Étude de la relation médecin/patient via l’initiation aux groupes Balint chez les internes de 6ème semestre de médecine générale en SASPAS à Bordeaux : analyse qualitative par focus groups et entretiens semi-dirigés

Abstract

Background: lack of training in the doctor-patient relationship is a cause of suffering at work for General Medicine interns. Participating in a Balint group is a teaching method proposed by the University Department of General Medicine. Objective: analysis of the contribution of participation in an initiation to the Balint group, about a “case” stated in a relational problem, in interns in SASPAS, in the last semester of DES of General Medicine. Method: a qualitative study was conducted, by two interns, with all participants in the Balint group. One used semi-structured interviews to interview those who submitted a case, and the other used focus group booklets with those who did not submit a case. The results were analyzed using Nvivo12® QRS software. Results: the study shows that both intern populations found it useful to have participated in the Balint group. Changes in medical practice and their psychological experience of the profession are reported. The individual journey continued beyond the time of the sessions. The group exchange allowed an improvement in listening and a discharge of emotions, even becoming a therapeutic time for some. Discussion: the richness of the study is linked to its realization in two hands, allowing to collect the opinions of all the participants. The Balint method is suitable for learning and deepening the complexity of the doctorpatient relationship. It enables personal progress and appropriation of the mechanisms of reflection. The objectives are to make the carer feel less guilty, to be more serene at work and to help the carer develop his professional identity. Conclusion: the initiation to the Balint groups during the DES of General Medicine, a unique place of exchange between peers, proposes a deepening of the doctor-patient relationship. This sharing of experience allows an improvement in relational competence. Democratization to all internal would be desirable.
Contexte : le manque de formation à la relation médecin-patient est une cause de souffrance au travail pour les internes de Médecine Générale. Participer à un groupe Balint est une méthode d’enseignement proposée par le Département universitaire de Médecine Générale. Objectif : analyse de l’apport de la participation à une initiation au groupe Balint, à propos d’un « cas » énoncé dans une problématique relationnelle, chez des internes en SASPAS, en dernier semestre de DES de Médecine Générale. Méthode : une étude qualitative a été menée, par deux internes, auprès de tous les participants aux groupes Balint. L’une a utilisé des entretiens semi-dirigés pour interroger ceux ayant présenté un cas et l’autre a employé le recueil par focus group auprès de ceux n’ayant pas présenté de cas. Les résultats ont été analysés avec l’aide du logiciel QRS Nvivo12®. Résultats : l’étude montre que les deux populations d’internes ont trouvé utile d’avoir participé au groupe Balint. Des modifications de pratique de l’exercice médical ainsi que de leur vécu psychologique du métier sont rapportées. Le cheminement individuel s’est poursuivi au-delà du temps des séances. L’échange en groupe a permis une amélioration de l’écoute et une décharge d’émotions allant jusqu’à devenir un temps thérapeutique pour certains. Discussion : la richesse de l’étude est liée à sa réalisation à deux mains, permettant de recueillir les opinions de tous les participants. La méthode Balint est adaptée à l’apprentissage et l’approfondissement de la complexité de la relation médecin-patient. Elle permet cheminement personnel et appropriation des mécanismes réflexion. Les objectifs sont la déculpabilisation du soignant, une plus grande sérénité au travail, l’aide à l’élaboration de son identité professionnelle. Conclusion : l’initiation aux groupes Balint lors du DES de Médecine Générale, lieu unique d’échange entre pairs, propose un approfondissement de la relation médecin-patient. Ce partage d’expérience permet une amélioration de la compétence relationnelle. Une démocratisation à l’ensemble des internes serait souhaitable.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Girault_Gerard-Labat.pdf (4.58 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02498511 , version 1 (04-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02498511 , version 1

Cite

Sidonie Gérard-Labat, Julie Girault. Étude de la relation médecin/patient via l’initiation aux groupes Balint chez les internes de 6ème semestre de médecine générale en SASPAS à Bordeaux : analyse qualitative par focus groups et entretiens semi-dirigés. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02498511⟩
140 View
474 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More