Le phénomène de Raynaud en médecine générale : enquête auprès des médecins généralistes bordelais - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Raynaud’s Phénomenon in general medicine. A study amog general practictionner from Bordeaux

Le phénomène de Raynaud en médecine générale : enquête auprès des médecins généralistes bordelais

Abstract

Introduction: raynaud's phenomenon is a vasomotor disorder characterized by paroxysmal ischemia of the extremities, classically triggered during exposure to cold. The primary Raynaud’s phenomenon, isolated and uncomplicated, is distinguished from secondary Raynaud’s phenomenon which is associated with another pathology, and it is necessary to carry out complementary examinations to differentiate the two entities. The objective of this study was to identify the obstacles to the diagnosis and the realization of complementary examinations in the management of Raynaud's phenomenon in general medicine, by making an inventory of the opinions and the practices of the general practitioners concerning this subject. Method: a qualitative study using semi-structured interviews was conducted with general practitioners (GP) from Bordeaux agglomeration between December 2017 and August 2018. Results: 10 interviews were conducted. The main limiting factors in the diagnosis and completion of further examinations were that patients did not consult for Raynaud's phenomenon, or it was not the main reason for consultation. Patients and practitioners considered this pathology as a benign. Doctors complained about the difficulty of access to capillaroscopy and specialists. Practitioners felt that their knowledge of the subject was not sufficiently up to date and there was confusion between primary and secondary Raynaud’s phenomenon. Conclusion: the Raynaud’s phenomenon is a frequent affection in the general population, but it is rarely a subject of consultation with the general practitioner. We should inform the patients that they need to consult their GP in the face of these symptoms, inform practitioners about the additional tests to be performed systematically, and improve coordination between general practitioners and the specialists concerned.
Introduction : le syndrome de Raynaud est un trouble vasomoteur caractérisé par une ischémie paroxystique des extrémités, classiquement déclenchée lors de l’exposition au froid. On distingue le phénomène de Raynaud primaire, isolé et non compliqué, des phénomènes de Raynaud secondaires qui sont associés à une autre pathologie, et il est nécessaire de réaliser des examens complémentaires pour différencier les deux entités. L’objectif de cette étude était d’identifier les obstacles au diagnostic et à la réalisation d’examens complémentaires dans la prise en charge du syndrome de Raynaud en médecine générale, en faisant un état des lieux des opinions et des pratiques des médecins généralistes concernant ce sujet. Méthode : une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été menée auprès de médecins généralistes de l’agglomération bordelaise, entre décembre 2017 et Aout 2018. Résultats : 10 entretiens ont été menés. Les principaux facteurs limitants le diagnostic et la réalisation d’examens complémentaires étaient que les patients ne consultaient pas pour un syndrome de Raynaud, ou il n’était pas le motif principal de consultation. Les patients et les praticiens considéraient cette pathologie comme bénigne. Les médecins se plaignaient de la difficulté d’accès à la capillaroscopie et aux spécialistes. Les praticiens considéraient que leurs connaissances sur le sujet n’étaient pas suffisamment à jour et on retrouvait une confusion entre phénomène de Raynaud primaire et secondaire. Conclusion : le phénomène de Raynaud est une affection fréquente dans la population générale, mais il est rarement un sujet de consultation chez le médecin généraliste. Il conviendrait d’informer les patients de la nécessité de consulter leur médecin généraliste face à ces symptômes, d’informer les praticiens sur les examens complémentaires à réaliser de façon systématique et d’améliorer la coordination entre les médecins généralistes et les spécialistes concernés.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Adjavuvu.pdf (1.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02499546 , version 1 (05-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02499546 , version 1

Cite

Pierre-Henry Adjavuvu. Le phénomène de Raynaud en médecine générale : enquête auprès des médecins généralistes bordelais. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02499546⟩
103 View
5070 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More