Facteurs prédictifs des conditions de sortie d’hospitalisation post-TAVI : intérêt d’un questionnaire spécifique « Sortavi » - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Predictors of discharge location after TAVI: usefulness of the “Sortavi” survey

Facteurs prédictifs des conditions de sortie d’hospitalisation post-TAVI : intérêt d’un questionnaire spécifique « Sortavi »

Abstract

Background: after an interventional procedure such as a Transcatheter Aortic Valve Implantation (TAVI), some patients are discharged to skilled nursing facilities. The procedure that leads a patient to be sent home or be sent to skilled nursing facilities is not clearly defined. The purpose of this study was to identify the factors that predict an “assisted discharge” after TAVI. Methods: this prospective, single-center study was conducted on a cohort of patients who underwent a TAVI from January to December 2018. Lifestyle information was collected prior to hospitalization through a telephone survey (“Sortavi”). The autonomy was assessed by Katz ADL (Activities daily living) score. In addition, clinical, biological, procedure-related, or hospital-related complications were collected. Results: 195 patients were included (average age 83 years old). 151 patients were sent home (simple discharge location) whereas 44 patients required an increase of assistance (rehabilitation centers, nursing homes, home care programs or home hospitalization). In a multivariate analysis, we identified different factors independently associated with the risk of an assisted discharge : active smoking (Odds Ratio[OR] = 9.99, Confidence Interval [CI] =1.83-54.40), history of thoracic radiotherapy (OR = 15.06, CI = 2.58- 87.96), severe mitral regurgitation pre-TAVI(OR = 8.14, CI = 1.20-55.10), functional decline defined by an ADL score less than 6/6 (OR = 2.56, CI = 1.03-6.34), living alone (OR = 3.42, CI = 1.51-7.72) and walking difficulty (OR = 3.05, CI = 1.25-7.40) before TAVI. Conclusion: during hospitalization for TAVI, smoking patients, history of thoracic radiotherapy, severe mitral regurgitation, functional decline, living alone and walking difficulty were significantly associated with an “assisted discharge”. These determinants should help the clinician decide the proper discharge location, in order to limit the length of stay.
Introduction : l’implantation de valve aortique percutanée (Transcatheter aortic valve implantation ou TAVI), même si elle est peu invasive, nécessite chez certains patients un séjour en convalescence ou une majoration des aides à la sortie d’hospitalisation. L’indication d’une convalescence ou de la mise en place d’aide n’est pas clairement établie. Nous nous sommes intéressés aux facteurs prédictifs du mode de sortie d’hospitalisation après le TAVI. Matériel et méthode : étude prospective monocentrique réalisée sur une cohorte de patients ayant eu un TAVI de janvier à décembre 2018. Les informations sur le mode de vie étaient recueillies avant l’hospitalisation via un questionnaire téléphonique (« Sortavi »). Le niveau d’autonomie évalué par le score ADL de Katz (Activities of daily living), les données cliniques, biologiques, procédurales et les complications étaient recueillies pendant l’hospitalisation. Résultats : 195 patients ont été inclus (âge moyen de 83 ans). 151 patients avaient une sortie simple alors que 44 patients nécessitaient une sortie avec majoration des aides (convalescence, augmentation des aides à domicile, institutionnalisation ou hospitalisation à domicile). En analyse multivariée, plusieurs facteurs étaient indépendamment associés au risque de sortie avec aide : le tabagisme actif (Odds Ratio [OR] =9.99, Intervalle de confiance [IC] = 1.83-54.40), l’antécédent de radiothérapie thoracique (OR = 15.06, IC = 2.58-87.96), l’insuffisance mitrale sévère (OR = 8.14, IC = 1.20-55.10), la dépendance définie par un score ADL d’entrée inférieur à 6/6 (OR = 2.56, IC = 1.03-6.34), le fait de vivre seul (OR = 3.42, IC = 1.51-7.72) et d’avoir des difficultés à la marche (OR = 3.05, IC = 1.25-7.40) avant le TAVI. Conclusion : lors de l’hospitalisation pour TAVI, les patients tabagiques, aux antécédents de radiothérapie thoracique ou d’insuffisance mitrale sévère, dépendants, vivants seuls ou ayant des difficultés à la marche doivent alerter le clinicien sur le mode de sortie à prévoir, afin de limiter les allongements d’hospitalisation délétères.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Silva.pdf (1.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02499784 , version 1 (05-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02499784 , version 1

Cite

Christelle Silva. Facteurs prédictifs des conditions de sortie d’hospitalisation post-TAVI : intérêt d’un questionnaire spécifique « Sortavi ». Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02499784⟩
92 View
273 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More