Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Précarité et facteurs socio-économiques des diabétiques ayant une ostéite documentée : une étude épidémiologique observationnelle au CHU de Martinique réalisée de 2015 à 2018

Résumé : Introduction : La prévalence du diabète au niveau mondial est en augmentation. La prévalence du diabète est plus élevée en Martinique par rapport à la prévalence nationale. Concernant la population Française métropolitaine, il a été mis en évidence que la précarité est corrélée à l’apparition du diabète et de ses complications. L’infection osseuse est fréquente chez le diabétique. L’évolution est à risque d’une amputation du membre inférieur, avec des conséquences dramatiques sur la qualité de vie et l’autonomie du patient. L’objectif principal de cette étude était de mesurer la précarité et d’évaluer le niveau socio-économique des patients diabétiques avec une plaie du membre inférieur compliquée d’une ostéite ayant bénéficié d’une biopsie osseuse. Les objectifs secondaires étaient d’objectiver une écologie bactérienne propre à cette population et au Centre hospitalier Universitaire de Martinique et de connaître la typologie du traitement afin d’améliorer la prise en charge de ces patients, d’informer et de sensibiliser les patients, le personnel médical et paramédical, sur l’ostéite chez le diabétique. Méthode : Étude épidémiologique, rétrospective, monocentrique, observationnelle descriptive et transversale, sur une période de 4 ans entre le 01 janvier 2015 et le 30 mai 2018, au Centre hospitalier Universitaire de Martinique. Les données cliniques et biologiques ont été collectées et analysées en analyse univariée à l’aide de tests-U de Mann-Whitney (Wilcoxon). Résultats : Cent douze patients (112) diabétiques ayant une plaie du membre inférieur compliquée d’une ostéite ont été inclus (âge 66.2 ± 12.5 ans, 34 femmes et 78 hommes). Il y avait 93.7% de diabétique de type 2. Le taux de patients considérés comme précaires par le score EPICES était de 76%. 64.3% des patients avaient bénéficié d’un traitement conservateur et 35.7% d’une amputation majeure. 8.9% des patient avaient reçu un traitement médical pur. Il existait un lien significatif entre les quintiles du score EPICES et la typologie de traitement, ainsi que le niveau d’amputation. Il n’a pas été retrouvé de lien significatif entre le seuil de précarité et la typologie de traitement. Conclusion : Notre étude montre que les diabétiques ayant une ostéite du membre inférieur en Martinique forment une population de tendance précaire, mais le seuil de précarité prévu par le score EPICES semble peu adapté pour prédire le pronostic d’une plaie dans notre population. Par ailleurs, dans le même temps, nous avons pu apprécier que le traitement fortement prédominant était l’amputation de membre, tendance similaire à la métropole. Pour finir, nous avons pu former une écologie bactérienne spécifique de cette population ayant été hospitalisée au CHU de Martinique avec, conformément à la littérature, une prédominance de S. Aureus, mais cependant, sans une totale concordance.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [54 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02502798
Contributor : Fort de France Bhu <>
Submitted on : Monday, March 9, 2020 - 3:17:01 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:31 PM

File

Benoit FOURNET.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02502798, version 1

Collections

Citation

Benoit Fournet. Précarité et facteurs socio-économiques des diabétiques ayant une ostéite documentée : une étude épidémiologique observationnelle au CHU de Martinique réalisée de 2015 à 2018. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02502798⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

25