Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de l’impact du travail coopératif en petits groupes sur la motivation et les apprentissages des élèves en SVT

Résumé : En France, les pratiques coopératives en milieu scolaire ne sont encore que peu développées. Pourtant, des études ont montré que le travail coopératif pouvait être bénéfique pour les apprentissages des élèves. De plus, par sa dimension sociale, on peut supposer que la coopération pourrait permettre d’améliorer la motivation scolaire des élèves. Dans ce mémoire, j’ai donc choisi d’évaluer les effets du travail coopératif en petits groupes sur la motivation et les apprentissages d’élèves de Seconde en SVT. Le travail en petits groupes, hétérogènes et constitués de quatre élèves, a été comparé à la forme de travail habituellement utilisée en SVT ; le travail en binôme. J’ai émis l’hypothèse que le travail coopératif en petits groupes permettrait d’améliorer les apprentissages des élèves et d’augmenter leur motivation. L’expérimentation a été réalisée sur deux classes de seconde (une classe test et une classe témoin), lors de deux séances d’activités adaptées à du travail coopératif. Lors de ces deux séances d’expérimentation, la motivation a été étudiée par deux méthodes différentes : l’observation d’indicateurs de la motivation (correspondant à l’engagement des élèves dans les activités) et l’auto-évaluation à l’aide de questionnaires. Les effets du travail coopératif sur les apprentissages ont été évalués par comparaison entre les notes obtenues avant l’expérimentation et celles obtenues durant l’expérimentation. Les résultats de cette étude indiquent que l’apprentissage des notions lors des activités n’a pas été amélioré par le travail en petit groupe. En revanche, la capacité des élèves à réutiliser leurs connaissances dans un contexte nouveau a été améliorée dans la classe ayant travaillé en petit groupe. De plus, l’étude de la motivation par observation des élèves indique que la motivation a été augmentée pour un plus grand nombre d’élèves dans la classe ayant travaillé en petit groupe que dans celle ayant travaillé en binôme. Pour les élèves ayant fait preuve de plus de motivation, l’analyse des questionnaires montre que leurs perceptions vis-à-vis de leur compétence à réaliser l’activité et de la valeur de l’activité ont été améliorées lors du travail en petit groupe. Les résultats prometteurs obtenus ici nécessitent cependant d’être confirmés par des études ultérieures. De plus, la coopération se développant au cours du temps, il semblerait intéressant d’effectuer une étude similaire sur une plus longue durée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [33 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02504055
Contributor : Espe Académie de Toulouse <>
Submitted on : Tuesday, March 10, 2020 - 2:19:10 PM
Last modification on : Monday, June 22, 2020 - 3:15:41 AM

File

Ana%C3%AFs.Ducher_master2.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02504055, version 1

Citation

Anaïs Ducher. Évaluation de l’impact du travail coopératif en petits groupes sur la motivation et les apprentissages des élèves en SVT. Education. 2019. ⟨dumas-02504055⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

16