Limitation et arrêt des traitements en urgence au domicile par équipe d’urgence pré-hospitalière et réseau de soins palliatifs, le vécu des proches - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Withdrawal of life sustaining treatment at home by prehospital team and palliative care network, experience of the relatives

Limitation et arrêt des traitements en urgence au domicile par équipe d’urgence pré-hospitalière et réseau de soins palliatifs, le vécu des proches

Abstract

Background: while medicine in France is more and more oriented towards ambulatory care, and knowing that patients declare preferring ending their life at home, prehospital teams often have to face end of life situations at home. However, the physician is limited by inadequate equipment and territorial resources. A possible solution has been proposed through the collaboration between French regional prehospital emergency units and a palliative care network. At home, for terminally ill patients, they discuss withdrawal of life sustaining treatments through a collective decision. In this situation, we wonder what is the perception of their relatives. Method: qualitative study with semi directive interviews made with the relatives and analysed via a phenomenological model. Results: 8 interviews were conducted. The analysis of these interviews highlights the isolation of the relatives and their discomfort when acute symptoms appear. They deplore the lack of anticipation and the absence of their GP. They thank the participants for their humanness and seem to forget the technical part of care. They declare being satisfied having supported this decision of ending life sustaining treatment. Discussion: no efficient solution has been found yet for end of life situations at home in France. This collaboration between different participants could be a lasting one and maintaining fragile patients at home could be facilitated, conforming to the French law. It will rely on a better and earlier formation of these participants. Besides, while GP seem to be absent in end of life care, their implication could benefit the patients by a better anticipation of this kind of situation.
Introduction : devant l’augmentation des soins ambulatoires et le souhait des patients de décéder au domicile, l’urgentiste est souvent confronté à des fins de vie en pré-hospitalier. Il est limité par des moyens logistiques et une connaissance des ressources territoriales insuffisants. Une collaboration est menée par les SMUR du 92 et un réseau de soins palliatifs, pour proposer aux patients et à leurs proches des soins raisonnables après décision collégiale téléphonique au domicile en coordonnant les intervenants. Dans ce contexte, il parait licite d’évaluer le vécu des proches d’un patient décédé au domicile suite à ce protocole. Méthodologie : étude qualitative avec entretiens semi-directifs auprès des proches et analyse des verbatims selon la méthode phénoménologique. Résultats : 8 entretiens ont été menés. Notre analyse montre l’isolement des proches et leur crainte face à des symptômes aigus motivant l’appel des secours, ainsi que l’absence d’anticipation, de discussions antérieures sur le devenir, et l’éloignement du médecin traitant. Ils soulignent la disponibilité et l’humanité des intervenants, en éludant la partie technique et médicale en particulier la discussion collégiale. Ils déclarent être satisfaits de cette décision dans ce contexte. Discussion : la fin de vie au domicile a fait l’objet de plusieurs essais sans solution pérenne. Cette étude pourrait permettre d’ouvrir plus facilement la discussion de fin de vie à domicile et ainsi se conformer à la loi. L’amélioration de la formation des intervenants en soins palliatifs semble nécessaire. De plus, une meilleure implication des médecins généralistes permettrait d’anticiper la fin de vie de manière plus efficace.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThExe_BLOMME_Edouard_DUMAS.pdf (2.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02504083 , version 1 (09-02-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02504083 , version 1

Cite

Édouard Blomme. Limitation et arrêt des traitements en urgence au domicile par équipe d’urgence pré-hospitalière et réseau de soins palliatifs, le vécu des proches. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02504083⟩
167 View
192 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More