Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Intérêt de l’amniocentèse et de l’imagerie par résonance magnétique en cas de découverte anténatale d’un pied bot varus équin

Résumé : Introduction : le pied bot varus équin est l’une des plus fréquentes anomalies orthopédiques dépistables en anténatal. Il survient dans une à deux naissances pour mille. Il peut être idiopathique ou syndromique. Les pathologies associées au pied bot varus équin sont multiples. En France, les centres de diagnostic prénatal ne se sont pas accordés sur une conduite à tenir uniforme devant la découverte de cette pathologie. Certains centres comme à Nice proposent la réalisation en systématique d’une amniocentèse et d’une imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale et médullaire. L’objectif premier de ce travail est d’évaluer la pertinence d’une amniocentèse et d’une IRM en systématique à tout fœtus suspect d’un pied bot varus équin et secondairement d’améliorer l’information anténatale faite au couple en mettant en évidence des facteurs de risque anténataux de gravité post natale.
Matériel et Méthode : étude monocentrique, rétrospective, au sein du centre de diagnostic prénatal de Nice (CPDPN) incluant les patientes dont le fœtus était suspect d’un pied bot varus équin en anténatal et dont l’issue de grossesse était connue du 1er Janvier 2016 au 31 Décembre 2018. Les critères maternels, échographiques ont été décrits, de même que les résultats concernant l’amniocentèse et l’IRM. L’issue de la grossesse a également été analysée. Les cas suspects d’un pied bot varus équin isolé ont été comparés aux cas suspects d’un pied bot varus équin syndromique selon les variables suscitées. Dans un second temps l’étude s’est portée sur les enfants nés vivants avec un pied bot suivis aux hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval (HPNCL) afin de mettre en évidence des facteurs anténataux de gravité post natale.
Résultats : 60 patientes et 31 nouveaux nés ont été inclus. 38 cas étaient suspects de pieds bots isolés. Dans ce cas, l’amniocentèse a été réalisée par 55.2% (refusée dans 42%). Elle a permis de mettre en évidence un cas de trisomie 21 (2.6% de la population). Les IRM réalisées par 37 patientes étaient normales. Un cas d’arthrogrypose a été découvert fortuitement à la naissance d’un enfant. 22 cas étaient suspects d’un pied bot varus équin syndromique. L’amniocentèse lorsque réalisée était normale dans 100% des cas. L’IRM a permis de confirmer les anomalies suspectées à l’échographie mais n’a pas permis de révéler d’autres anomalies.
Pour les nouveaux nés suivis aux HPNCL, le traitement de référence était fonctionnel par kinésithérapie. L’acquisition de la marche s’est faite à environ 13.5 mois (PBVE isolé) et 13.7 mois (PBVE syndromique). Notre étude n’a pas permis de mettre en évidence des facteurs de risque anténataux de gravité post natale.
Conclusion : la réalisation d’une amniocentèse en systématique reste controversée. Même en cas de PBVE il apparait difficile de ne pas proposer cet examen invasif. Cependant les résultats de cette étude suggèrent qu’il pourrait ne plus être proposé en cas de patiente primipare, avec antécédent familial de PBVE, fœtus masculin, uni ou bilatéral.
L’IRM ne devrait plus être proposée en systématique. Bien qu’aucun facteur de risque anténatal de gravité post natale n’a pu être mis en évidence, l’information du couple au cours d’une consultation prénatale par un praticien expérimenté permet l’adhésion à la prise en charge post natale et l’acceptation du nouveau-né.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02505788
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Tuesday, May 26, 2020 - 11:27:41 AM
Last modification on : Monday, October 12, 2020 - 10:28:06 AM

File

2019NICEM117.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02505788, version 1

Citation

Marie-Tiphanie Descours. Intérêt de l’amniocentèse et de l’imagerie par résonance magnétique en cas de découverte anténatale d’un pied bot varus équin. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02505788⟩

Share

Metrics

Record views

56

Files downloads

139