Souhaits de la personne malade en situation palliative à domicile concernant les discussions anticipées sur le lieu de son décès - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Wishes of the sick person in palliative situation at home regarding to the discussions about the place of death

Souhaits de la personne malade en situation palliative à domicile concernant les discussions anticipées sur le lieu de son décès

Abstract

Abstract : wishes of the sick person in palliative situation at home regarding to the discussions about the place of death. Background and aim: Most French people’s wish is to die at home, but few of them fulfill their will. The patient expression of his will concerning the place of his death promotes the congruence between preferred and actual place of death, but doctors rarely know about these wishes. The aim of this study is to value how a person in home palliative situation considers approaching his end of life and place of death with their general practitioner (GP). Method: a qualitative study was carried out by individual semi-directed interviews in the home of people suffering from an incurable pathology with a prognosis between 4 weeks and 2 years. Results: 15 interviews were conducted from May to July 2018. Most interviewed person want to die at home, close to the family, but the need to preserve them and to be accompanied seems to be more important. They expect the GP to show interest and to approach end-of-life and place of death with availability, listening, and goodwill. The emergence of three profiles (paternalistic, autonomist and intermediate) illustrates the way in which they consider these discussions with their GP. Discussions and Perspectives: the diversity of the interviewees wishes asks the GP to adapt the doctor-patient relationship to each "profile" in order to reach a therapeutic alliance. Beyond better training and recognition of spent time, a dedicated consultation could allow the GP to create favorable conditions to give the patient an opportunity to approach this sensitive subject, and to respect his wishes.
But et contexte : la plupart des Français souhaitent mourir à domicile mais peu d’entre eux y décèdent réellement. L’expression par le patient de son souhait sur le lieu de son décès en favorise le respect, mais les médecins connaissent peu ces souhaits. L’objectif de l’étude est de recueillir la façon dont les personnes en situation palliative à domicile envisagent d’aborder le lieu de décès avec leur médecin généraliste. Méthode : une étude qualitative a été réalisée par entretiens individuels semi-dirigés au domicile des personnes atteintes d’une pathologie incurable avec un pronostic vital entre 4 semaines et 2 ans. Résultats : 15 entretiens ont été menés de mai à juillet 2018. La plupart des personnes interrogées souhaitent mourir à la maison, proche des siens, mais le besoin d’être accompagné et de préserver leur entourage semble être plus important pour elles. Elles attendent que le médecin traitant aborde la fin de vie et le lieu de décès avec disponibilité, écoute et bienveillance, et qu’il y montre de l’intérêt. L’émergence de trois profils (paternaliste, autonomiste et intermédiaire) illustre la façon dont elles envisagent ces discussions avec leur médecin traitant. Discussions et perspectives : la diversité des souhaits des personnes interviewées demande au médecin généraliste d’adapter la relation médecin-malade à chaque « profil » afin d’aboutir à une alliance thérapeutique. Au-delà d’une meilleure formation et de la reconnaissance du temps passé,une consultation dédiée pourrait permettre au médecin généraliste de créer des conditions favorables afin de donner au malade une opportunité d’aborder ce sujet sensible, et de respecter ses souhaits.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Bidart.pdf (10.12 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02513270 , version 1 (20-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02513270 , version 1

Cite

Amaia Bidart. Souhaits de la personne malade en situation palliative à domicile concernant les discussions anticipées sur le lieu de son décès. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02513270⟩
98 View
123 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More