Immunophénotype des histiocytofibromes à visée diagnostique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Immunophénotype des histiocytofibromes à visée diagnostique

Abstract

Introduction : l’histiocytofibrome (HCF) est une tumeur conjonctive cutanée très fréquente ayant de nombreux variants histologiques dont certains sont à risque de récidive locale ou mé-tastatique. Le diagnostic histologique des formes classiques d’HCF est souvent facile et ne nécessite pas d’aide immunohistochimique. L’immunohistochimie (IHC) devient intéressante dans les formes rares ou lors de l’extension hypodermique des HCF afin de les différencier du dermatofibrosarcome protuberans (DFSP). A ce jour, il n’existe pas d’anticorps spécifique des HCF. L’objectif de ce travail est de tester les performances diagnostiques de deux marqueurs potentiels pour le diagnostic différentiel entre HSF et DFSP, à savoir cathepsine K (catK) et HMGA-2. Matériel et méthodes : au total, 167 tumeurs ont été étudiées, soit 139 HCF et 28 DFSP : 70 et 69 HCF ont été testés pour catK et HMGA-2, respectivement et tous les DFSP ont été testés pour les deux marqueurs. L’expression immunohistochimique a été analysée de façon quanti-tative (pourcentage des cellules marquées) et qualitative (intensité d’expression). Résultats : tous les HCF et 96% des DFSP exprimaient catK, avec cependant une intensité forte dans 60% et 11% des cas, respectivement. HMGA-2 était exprimé dans la moitié des HCF (de manière forte et diffuse dans 20% et 16% des cas, respectivement) et dans 25% des DFSP (de manière forte dans 4% des cas). Considérer une expression diffuse d’HMGA-2 et/ou in-tense pour catK ou HMGA2 présentait une sensibilité de 100% et une spécificité de 82% pour le diagnostic des HCF. Conclusion : la combinaison plus que l’utilisation isolée de catK et d’HMGA-2 est utile en complément du panel diagnostique habituel avec le CD34. Bien que de performance diagnos-tique imparfaite, ces anticorps permettent de compléter l’arsenal diagnostique pour les cas dif-ficiles où la biologie moléculaire n’est pas réalisable, mise en défaut ou discordante avec la morphologie constatée.
Fichier principal
Vignette du fichier
OKHREMCHUK thèse.pdf (6.43 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02513628 , version 1 (20-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02513628 , version 1

Cite

Ilona Okhremchuk. Immunophénotype des histiocytofibromes à visée diagnostique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02513628⟩
499 View
785 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More