Infarctus et coronaropathie concomitante dans un contexte de cardiopathie dilatée : prévalence et caractérisation - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Bystander infarction and coronary artery disease in patients with dilated cardiomyopathy: prevalence and characterization

Infarctus et coronaropathie concomitante dans un contexte de cardiopathie dilatée : prévalence et caractérisation

Abstract

Introduction: The phenotypic characteristics of bystander infarction and bystander coronary artery disease (CAD) in dilated cardiomyopathy were currently poorly known. Results : We have identified the consecutive patients with LVEF <50% who underwent CMR and coronary angiography (CA). Patients were classed in 6 groups according to Assomull et al.: 1 =true dilated cardiomyopathy, 2 =true ischemic cardiomyopathy, 3=dilated cardiomyopathy with bystander infarction, 4=dilated cardiomyopathy with bystander CAD, 5=ischemic cardiomyopathy with no CAD on CA but with ischemic-LGE on CMR and 6 =ischemic cardiomyopathy with no LGE on CMR and severe CAD. The severity of epicardial involvement was defined by Gensini score. 231 patients were included in the final cohort, 77% were male and the mean age was 60.1±14 years. Bystander infarction represented 13% of the population, with only 3 % of bystander CAD. There is a low correlation between Gensini score and fibrosis for all the population (rpearson = 0, 22 p= 0,001), without correlation between LVEF and fibrosis. Bystander infarction had a lower ischemic necrosis (p<0,01), a higher proportion of atrial fibrillation compared to group 2 (p<0,02) and a higher proportion of extensive trabecular on LV compared to the others (p<0,01). Conclusion: Dilated cardiomyopathy with bystander CAD is a rare pathology, while one with bystander infarct is more frequent, with characteristics suggesting that it should be regarded as true dilated cardiomyopathy with embolism mechanism for infarction. These statements, which need to be confirmed, could have therapeutic implications, including screening for atrial fibrillation in dilated cardiomyopathy.
Introduction : L’atteinte coronarienne spectatrice dite bystander ainsi que l’infarctus bystander dans un contexte de cardiomyopathie dilatée (CMD) sont des entités mal connues et mal caractérisées. Résultats : Nous avons recensé les patients consécutifs avec une FEVG <50%, ayant bénéficiés d’une IRM myocardique et d’une coronarographie. Ils ont été classés en 6 groupes selon Assomull et al. : 1=CMD pure, 2=cardiopathie ischémique pure, 3=CMD avec infarctus bystander, 4=CMD avec coronaropathie bystander, 5=cardiopathie ischémique sans sténose serrée en coronarographie mais atteinte ischémique en IRM et 6=atteinte sévère coronarienne sans atteinte IRM. La sévérité de l’atteinte épicardique a été déterminée par le score de Gensini. 231 patients ont été inclus dans cette cohorte avec 77 % d’hommes et un âge moyen de 60.1±14 ans. Les CMD avec infarctus bystander représentaient 13 % des patients de cette cohorte alors que les CMD avec coronaropathie bystander 3%. Il existait une corrélation faible entre le score de Gensini et la fibrose myocardique (rpearson = 0,22 p= 0,001), sans corrélation entre la FEVG et la fibrose. Les infarctus bystander présentaient une étendue de nécroses ischémiques moins importante que le groupe 2 (p<0.01), une proportion accrue d’ACFA comparée au groupe 2 (p<0.01) et de trabéculations VG. Conclusion : La CMD avec coronaropathie bystander est une entité rare. L’infarctus bystander est une entité plus fréquente avec des caractéristiques évoquant un mécanisme embolique sur un terrain de CMD. Ces constatations qui demandent à être confirmées, pourraient avoir des implications thérapeutiques importantes dont le dépistage appuyé de la FA dans les CMD.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019GREA5142_margerit_lea_lucie(1)(D)_version_diffusion.pdf (4.52 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02535453 , version 1 (07-04-2020)

Identifiers

Cite

Léa Margerit. Infarctus et coronaropathie concomitante dans un contexte de cardiopathie dilatée : prévalence et caractérisation. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02535453⟩
111 View
213 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More