Biopsies SystémAtiques de patients transplantés REnaux de novo à 3 mois post-chirurgie : impact sur la survie du greffon à 5 ans (SABRE) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

SystemAtic Biopsies on de novo REnal-transplant at 3 month after surgery: impact on the transplant 5-year survival (SABRE study)

Biopsies SystémAtiques de patients transplantés REnaux de novo à 3 mois post-chirurgie : impact sur la survie du greffon à 5 ans (SABRE)

Abstract

Background: In many kidney-transplant centers, a systematic kidney biopsy (SKB) is performed at 3 months after renal transplantation (M3), without a demonstrated benefit on death-censored graft survival (DCGRS). This DCGS depends on many variables with potential biases, especially in frail recipients. In this study, we compare DCGS between recipients receiving a SKB and those without, accounting for potential biases. Methods: This retrospective, single-center study was conducted between January 2007 and December 2013. We recruited all de novo kidney-transplant recipients with a minimum of 3 months survival. Recipients had or did not have a SKB performed (systematic M3 kidney biopsies were introduced in 2009). We built a propensity score (PS) for recipients and donors to evaluate the odds of having a biopsy. The primary endpoint was 5-year DCGS with or without SKB, while considering the PS (0.75 thresholds). Results: 660 patients were included: 333 had a M3 SKB, 286 did not (175 before 2009). In bivariate Kaplan--Meier survival analysis, a M3 SKB was associated with better 5-year DCGS independently of the PS (p<0.001). Three groups were distinguished: patients with a SKB and a PS >0.75 had the best DCGS, patients without a SKB and a PS of <0.75 had the worst DCGS, and the other patients had an intermediate DCGS. Conclusions: A M3 SKB was associated with improved graft survival independently of a recipient’s comorbidities, as evaluated by PS. These results could be explained by the identification and early treatment of subclinical immunological events. It could also be due to better management of the immunosuppressive regimen, especially appropriate steroid withdrawal.
Introduction : Dans beaucoup de centres de greffe rénale, une biopsie rénale systématique (BRS) est réalisée à 3 mois post-greffe (M3), sans bénéfice démontré sur la survie du greffon censurée par le décès (DCGS). La DCGS dépends de nombreuses variables qui sont de potentiels biais, spécialement chez les patients fragiles. Dans cette étude, nous comparons la DCGS entre les patients bénéficiant d'une BRS ou non, en prenant en compte ces biais. Patients et Méthodes : Dans cette étude monocentrique menée de janvier 2007 à décembre 2013, nous avons inclus les patients transplantés rénaux de novo avec une survie minimum de 3 mois, ayant bénéficié ou non d’une BRS. Les BRS ont été débutées en 2009. Nous avons construit un score de propension (PS) de probabilités d’avoir une BRS. Le critère de jugement principal était la DCGS à 5 ans, avec ou sans BRS, rapporté au PS (seuil à 0,75). Résultats : Un total de 660 patients a été inclus : 333 ont bénéficié d’une BRS, 286 n’en n’ont pas eu (dont 175 avant 2009). Dans un modèle de survie de Kaplan-Meier bivarié, une BRS à M3 est associée une meilleure DCGS à 5 ans, indépendamment du PS (p<0,001). 3 groupes peuvent être distingués : les patients avec une BRS et un PS>0,75 avait la meilleur DCGS et les patients sans BRS et un PS<0.75 avait la moins bonne DCGS. Les autres patients avaient une DCGS intermédiaire. Conclusion : Une BRS à M3 est associée à un bénéfice de survie du greffon indépendamment des comorbidités évaluées par le PS. Ces résultats s’expliquent par une prise en charge plus précoce des évènements immunologiques infracliniques. On peut également supposer une meilleure gestion de l’immunosuppression et de l’arrêt des stéroïdes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019GREA5159_terrec_florian(1)(D)_version_diffusion.pdf (5.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02535530 , version 1 (07-04-2020)

Identifiers

Cite

Florian Terrec. Biopsies SystémAtiques de patients transplantés REnaux de novo à 3 mois post-chirurgie : impact sur la survie du greffon à 5 ans (SABRE). Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02535530⟩
138 View
1004 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More