Les traducteurs de polonais et leur rôle de passeur - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

The translators of polish language and their roles as cultural transmitters

Les traducteurs de polonais et leur rôle de passeur

Abstract

This thesis focuses on translators’ role as cultural transmitters by studying translators of Polish language into French language. Indeed, often, translators do not only translate, but also have several powers to strengthen their position as a cultural transmitter: being proactive by suggesting original manuscripts and convincing a publisher, collaborating with the publisher to present to the public the best translation, producing a speech through the writing of a preface to support the translation and acting as a mediator to promote the translation once published. Nevertheless, translators do not take on in the same way this function of transmitter: they are not working in the same spaces and do not transmit the same content. Therefore, all translators are not equally transmitters. The meeting of three criteria (the professionalization, the production’s legitimacy and the translator’s recognition) highlighted different ideal types of translators of Polish language and thus the types of powers corresponding to them. Translators do not have the same resources and do not have the same powers. Resources can also function as conditions of possibility allowing translators to influence the construction of visibility of a work and to be convinced of their own role as transmitters, hence allowing them to dedicate themselves voluntarily to an uncertain and often poorly recognized activity.
Ce mémoire porte sur le rôle des traducteurs de polonais en tant que passeurs culturels. En effet, souvent, les traducteurs ne se contentent pas seulement de traduire, ils disposent de plusieurs pouvoirs pour renforcer leur position de passeur : être un acteur proactif dans la proposition de manuscrit et convaincre un éditeur, collaborer avec l’éditeur afin de présenter au public la meilleure traduction possible, produire un discours à travers la rédaction d’une préface pour accompagner la traduction et agir en tant que médiateur pour promouvoir la traduction. Néanmoins, les traducteurs n’endossent pas de la même manière cette fonction de passeur : ils n’évoluent pas dans les mêmes espaces et ne transmettent pas les mêmes contenus. Par conséquent, tous les traducteurs ne sont pas passeurs à la même échelle. Le croisement de trois critères (la professionnalisation, la légitimité de la production et la reconnaissance du traducteur) a permis de mettre en lumière différents idéaux-types des traducteurs de polonais et, ainsi, les types de pouvoirs leur correspondant. En effet, les traducteurs, ne disposant pas des mêmes ressources, ne possèdent pas les mêmes pouvoirs. Les ressources peuvent fonctionner également comme des conditions de possibilité permettant au traducteur d’influencer la construction de visibilité d’une œuvre et d’être convaincu de son propre rôle en tant que passeur, lui permettant ainsi de s’investir volontairement dans une activité incertaine et peu reconnue.
Fichier principal
Vignette du fichier
BADIER-Pauline_Mémoire-M2_les traducteurs de polonais et leur rôle de passeur..pdf (26.86 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02538277 , version 1 (08-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02538277 , version 1

Cite

Pauline Badier. Les traducteurs de polonais et leur rôle de passeur. Sociologie. 2019. ⟨dumas-02538277⟩
74 View
23 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More