L’uglossie de Sir Thomas Urquhart et ses modèles français. L’<i>Εκσκυβαλαυρον</i> (1652) et le <i>Logopandecteision</i> (1653) entre projet philosophique sérieux et comique rabelaisien - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

L’uglossie de Sir Thomas Urquhart et ses modèles français. L’Εκσκυβαλαυρον (1652) et le Logopandecteision (1653) entre projet philosophique sérieux et comique rabelaisien

Abstract

Le terme d’uglossie, forgé par André Robinet, désigne la langue parfaite appartenant au monde des idées. La nature mixte de l’œuvre de Thomas Urquhart (1611-1660), entre sciences et sérieux, est au centre de ce mémoire. Ce mémoire, à rattacher tant à la littérature comparée qu’à l’histoire des idées au XVIIe siècle, se penche sur les uglossies représentées dans deux de ces ouvrages, The Jewel (Εκσκυβαλαυρον/Ekskybalauron) et le Logopandecteision et plus particulièrement sur la part de sérieux et de jeu dans le Logopandecteision. Thomas Urquhart est connu pour ses traductions de Rabelais : ce mémoire analyse ainsi les influences comiques de Pantagruel et de Gargantua, ainsi que les influences sérieuses de traités de linguistique parfaite (comme L’Harmonie Universelle de Marin Mersenne). Il propose enfin une démarche comparatiste avec des œuvres contemporaines et aussi postérieure, en l’occurrence La Terre australe connue de Gabriel de Foigny, qui mêle utopie et dérision.
Fichier principal
Vignette du fichier
DUMAS L'uglossie - Mémoire Colette Michaud 26-03.pdf (4.23 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02549612 , version 1 (21-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02549612 , version 1

Cite

Colette Michaud. L’uglossie de Sir Thomas Urquhart et ses modèles français. L’Εκσκυβαλαυρον (1652) et le Logopandecteision (1653) entre projet philosophique sérieux et comique rabelaisien. Littératures. 2019. ⟨dumas-02549612⟩
183 View
257 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More