Utilité pronostique de la [18F] fluorodeoxyglucose tomographie par émission de positon/tomodensitométrie pré transplantation chez les patients atteints d’un lymphome B diffus à grandes cellules traités par rituximab, dexamethasone, cytarabine à haute dose, carboplatine en chimiothérapie de sauvetage - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Prognostic utility of pre‐transplantation [18F] fluorodeoxyglucose positron emission tomography/computed tomography in patients with diffuse large B‐cell lymphoma who underwent rituximab, dexamethasone, high‐dose cytarabine, carboplatin salvage chemotherapy

Utilité pronostique de la [18F] fluorodeoxyglucose tomographie par émission de positon/tomodensitométrie pré transplantation chez les patients atteints d’un lymphome B diffus à grandes cellules traités par rituximab, dexamethasone, cytarabine à haute dose, carboplatine en chimiothérapie de sauvetage

Abstract

We analysed the outcomes of 62 patients with refractory/relapsed diffuse large B‐cell lymphoma (rrDLBCL) who had pre‐transplantation fluorodeoxyglucose positron emission tomography/computed tomography (PET/CT) after R‐DHAC (rituximab, dexamethasone, high‐dose cytarabine, carboplatin) salvage chemotherapy, and were evaluated using Deauville criteria and total lesion glycolysis (TLG). A positive pre‐transplantation PET/CT with Deauville score of 5 was associated with shorter progression‐free survival (PFS) (P = 0·01), while a Deauville score of 4 was not predictive of outcome. Only pre‐transplant TLG was significantly associated with both PFS (P = 0·005) and overall survival (P = 0·03). TLG deserves to be further investigated in prospective studies.
Nous avons analysé le devenir de 62 patients atteints d’un lymphome B diffus à grandes cellules (LBDGC) réfractaire ou en rechute, ayant eu une tomographie par émission de positons/tomodensitométrie (TEP/TDM) au 18F-FDG pré transplantation de cellules souches autologues après chimiothérapie de sauvetage par R-DHAC (ritux-mab, dexaméthasone, cytarabine à haute dose, carboplatine) évaluée par les critères de Deauville et l’index glycolytique lésionnel total (TLG). Une TEP/TDM pré transplantation positive avec un grade de Deauville 5 était associée à une survie sans progression (PFS) plus courte (P=0,01), tandis qu’un grade Deauville 4 n’était pas pronostique. Seul le TLG pré transplantation était associé significativement à la fois avec la PFS (P=0,05) et la survie globale (P=0,03). Le TLG mérite des investigations complémentaires lors d’études prospectives.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2020_Roch.pdf (1.89 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02558538 , version 1 (29-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02558538 , version 1

Cite

Alexandre Roch. Utilité pronostique de la [18F] fluorodeoxyglucose tomographie par émission de positon/tomodensitométrie pré transplantation chez les patients atteints d’un lymphome B diffus à grandes cellules traités par rituximab, dexamethasone, cytarabine à haute dose, carboplatine en chimiothérapie de sauvetage. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02558538⟩
82 View
269 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More