Ressenti des internes, médecins non thèsés et docteurs en médecine générale, vis-à-vis du stage réalisé au sein du service de soins palliatifs du CHU de Rennes (EMASP) en tant qu’externes de 4e et 5e années des études médicales, au vu de leur pratique actuelle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Feelings of interns, unthreshed doctors and doctors in general medicine, vis-à-vis the internship carried out within the palliative care department of the University Hospital of Rennes (Mobile Palliative Care Team) as an external of 4th and 5th years of medical studies, to from their current practice

Ressenti des internes, médecins non thèsés et docteurs en médecine générale, vis-à-vis du stage réalisé au sein du service de soins palliatifs du CHU de Rennes (EMASP) en tant qu’externes de 4e et 5e années des études médicales, au vu de leur pratique actuelle

Abstract

Introduction : Il parait aujourd’hui essentiel que les médecins généralistes soient en capacité de prendre en charge leurs patients en soins palliatifs à domicile. Or, ceci reste encore trop rare, en raison notamment d’un manque de formation. Il apparait alors important de sensibiliser, tôt, les futurs praticiens. L’objectif principal de notre étude est d’étudier le ressenti des étudiants ayant réalisé un stage de sensibilisation d’une semaine au sein de l’EMASP du CHU de Rennes, lors de la 5è ou 6è années des études médicales. Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude qualitative exploratoire. La population étudiée était les internes, médecins non thèsés et docteurs en médecine générale, ayant réalisé ce stage, en tant qu’externe. Les données ont été recueillies par entretien semi-dirigés. Résultats et discussion : Ce stage a permis une réelle sensibilisation des étudiants aux soins palliatifs. Il a pu être précisé la réalité de l’exercice des soins palliatifs, et ainsi modifié certaines représentations des soins palliatifs, semblables à celles retrouvées dans la littérature, qu’avaient les étudiants en amont du stage. La richesse de la relation soignant-soigné a également été un point fort de ce stage. Quelques notions concernant les thérapeutiques utiles en soins palliatifs ont également pu être relevées, bien que limitées, en raison de la courte durée du stage et de sa réalisation précoce dans le cursus médical. L’intérêt pédagogique de la formation pratique semble ici confirmée, et devrait alors servir de piste pour tenter d’améliorer la formation des étudiants en médecine aux soins palliatifs, qui semble et que ces derniers jugent non satisfaisante. D’autres modèles pédagogiques devraient être explorés, avec notamment les simulations, les jeux de rôles etc.., puisque semblant avoir un intérêt pédagogique réel. Conclusion : Cette étude nous a permis de constater que ce stage constitue un moyen intéressant, efficace, et apprécié, pour sensibiliser les étudiants aux soins palliatifs. Il parait alors important que des modifications soient apportées à la formation des étudiants, aux soins palliatifs, afin de permettre et d’améliorer les prises en charge des patients en soins palliatifs, à domicile notamment, et de limiter les difficultés des soignants dans ces prises en charge.
Fichier principal
Vignette du fichier
DENIELLaure.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02563191 , version 1 (07-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02563191 , version 1

Cite

Laure Deniel. Ressenti des internes, médecins non thèsés et docteurs en médecine générale, vis-à-vis du stage réalisé au sein du service de soins palliatifs du CHU de Rennes (EMASP) en tant qu’externes de 4e et 5e années des études médicales, au vu de leur pratique actuelle. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02563191⟩
26 View
176 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More