Télémédecine en ambulatoire en zone sous-médicalisée‎ : enquête auprès des médecins généralistes du territoire de santé breton Loudéac-Pontivy en 2019 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Outpatient telemedicine in medically undeserved area : survey general practitioners of the Breton health territory Loudéac-Pontivy in 2019

Télémédecine en ambulatoire en zone sous-médicalisée‎ : enquête auprès des médecins généralistes du territoire de santé breton Loudéac-Pontivy en 2019

Abstract

Background:Telemedicine (TLM) could help meet the growing demand for care. Its integration into outpatient practices requires the adherence of general practitioners (GPs). Objectives : To assess the motivation of GPs to practice TLM and to obtain their opinion on its usefulness in the offer of care. Methods: A descriptive cross-sectional quantitative study in 2019 with the GPs of the Brittany territory "Loudéac/Pontivy", low-density medical area". Results : The 37% participation allowed the analysis of 24 responses. The GPs were 42% motivated to practice and 12% to already practice TLM. For 67% of GPs, it was not a solution to improve access or quality of care. Conclusion : Interest in future local TLM projects remains fragile; tele-cardiology and tele-dermatology would be priorities, the EHPAD equipment to think about. Evidence of the performance of TLM in general medicine and medically undeserved areas needs to be further developed.
Contexte: La télémédecine (TLM) pourrait permettre de répondre à la demande de soins croissante. Son intégration dans les pratiques ambulatoires nécessite l’adhésion des médecins généralistes (MG). Objectifs: Évaluer la motivation des MG à pratiquer la TLM et obtenir leur avis sur son utilité dans l'offre de soins. Méthode: Étude quantitative descriptive transversale en 2019 auprès des MG du territoire breton “Loudéac/Pontivy”, zone de faible densité médicale. Résultats: La participation de 37% a permis l'analyse de 24 réponses. Les MG étaient 42% à être motivés à pratiquer et 12% à pratiquer déjà la TLM. Pour 67% des MG, elle n’était pas une solution pour améliorer l’accès ou la qualité des soins. Conclusion: L'intérêt pour de futurs projets locaux de TLM reste fragile ; la télé-cardiologie et la télé-dermatologie seraient à prioriser, l'équipement des EHPAD à réfléchir. Les preuves des performances de la TLM en médecine générale et en zones sous-médicalisées sont à étoffer.
Fichier principal
Vignette du fichier
MARTEILMyriam.pdf (857.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02565133 , version 1 (10-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02565133 , version 1

Cite

Myriam Marteil. Télémédecine en ambulatoire en zone sous-médicalisée‎ : enquête auprès des médecins généralistes du territoire de santé breton Loudéac-Pontivy en 2019. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02565133⟩
19 View
66 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More