La fatigue neuromusculaire secondaire à l’ultra-trail : comparaison de deux formats de course de même distance - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Neuromuscular fatigue secondary to Ultra-Trail: comparison of two race formats of same distance

La fatigue neuromusculaire secondaire à l’ultra-trail : comparaison de deux formats de course de même distance

Abstract

Purpose: Ultra-Trail running includes 2 main types of events: single and multi-stage races. No study has yet been performed to compare fatigue and neuromuscular recovery of these 2 running formats over similar distances and elevation difference. The aim of this study was to assess neuromuscular fatigue and recovery kinetics following two Ultra-Trail of equal distance run either in a single stage or in 4 successive days. The secondary objectives were to quantify the anthropometric data by studying the variations in weight and fat mass, as well as pain sensations. Methods: Thirty-two runners participated in the study: 17 ran 160 km in a single-stage and 15 ran 40 km/day over 4 days. The two races were performed on the same course. Neuromuscular function was tested before (PRE), immediately after (POST), and 2 days (D2), 5 days (D5) and 10 days (D10) after the races. Neuromuscular function was evaluated on both knee extensors and plantar flexors, either by voluntary contractions or by evoking (respectively on the femoral nerve and the tibial nerve) using electrical nerve stimulation. Results: The main results show a loss of voluntary activation (central fatigue) on knee extension greater for subjects in the single-stage race than those in the multi-stage race directly after the race. At the recovery time, responses after simple stimulation on relaxed muscles (peripheral fatigue) took longer to recover for the subjects in the multi-stage race, for both knee extensor and plantar flexors. Conclusion: Running an Ultra-Trail in several stages over consecutive days, each separated by rest, induces more prolonged damages of neuromuscular function, while running an Ultra-Trail in single-stage on the same course is associated with greater central fatigue.
Objectif : Les courses d’Ultra-Trail comprennent 2 formats de course principaux : les courses en une seule étape, et celles en plusieurs étapes. Aucune étude n’a encore comparé la fatigue et la récupération neuromusculaire de ces 2 formats de course sur des distances et dénivelés similaires. L’objectif principal était d’évaluer la fatigue neuromusculaire et la cinétique de récupération de 2 courses d’égale distance courues en une seule étape ou en plusieurs étapes sur 4 jours consécutifs. Les objectifs secondaires étaient de quantifier certaines données anthropométriques, ainsi que les sensations de douleurs. Méthode : 32 coureurs ont participé à l’étude dont 17 ont couru 160 km en une seule étape et 15 ont couru 40 km par jour pendant 4 jours consécutifs, sur le même parcours. Des évaluations neuromusculaires ont été réalisées avant, immédiatement après, et 2,5 et 10 jours après les courses. La fonction neuromusculaire a été évaluée à la fois sur les extenseurs du genou et les fléchisseurs plantaires, soit par des contractions volontaires, soit provoquées à l’aide d’une stimulation nerveuse électrique. Résultats : Les principaux résultats montrent une perte d’activation volontaire (fatigue centrale) plus importante pour les sujets de la course en une seule étape que ceux de la course à plusieurs étapes directement après la course. En récupération, les réponses après stimulations sur muscles relâchés (fatigue périphérique) ont mis plus de temps à récupérer pour les sujets de la course à étape. Conclusion : Courir un Ultra-Trail en plusieurs étapes induit des dommages musculaires plus prolongés, tandis que courir un Ultra-Trail en une seule étape entraine une fatigue centrale plus importante.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GREA5014_marechal_matthieu(1)_et_bouquet_franck(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.85 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02572425 , version 1 (13-05-2020)

Identifiers

Cite

Matthieu Maréchal, Franck Bouquet. La fatigue neuromusculaire secondaire à l’ultra-trail : comparaison de deux formats de course de même distance. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02572425⟩
251 View
1252 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More