Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Pourquoi les médecins généralistes de Picardie prescrivent-ils moins de sulfamides hypoglycémiants ?

Résumé : La région des Hauts-de-France enregistre la deuxième prévalence de diabète de type 2 DT2 (6,25%) dépassant la prévalence nationale (5,4%). En 2013, la Haute Autorité de Santé a émis des recommandations pour la prise en charge du DT2, indiquant l'instauration d'un sulfamide hypoglycémiant lorsque la metformine et les règles hygiéno-diététiques contrôlent insuffisamment le diabète. Pourtant, les sulfonylurés ne sont pas toujours prescrits en deuxième ligne. Des entretiens avec des médecins généralistes exerçant en Picardie ont été menés pour comprendre les freins à la prescription des sulfonylurés dans le cadre d'une étude qualitative. Les données mensuelles de l'assurance maladie de janvier 2013 à décembre 2018 permettaient de confronter nos résultats. Les principales limites présentées sont : l'hypoglycémie, le patient âgé, l'auto-surveillance glycémique, le poids, la formation médicale continue et le markéting pharmaceutique. Les données mensuelles de l'assurance maladie française confirmaient la baisse des prescriptions des sulfonylurés en Picardie, mais également en France. Ce sont les incrétinomimétiques qui enregistraient une progression avec une tendance stable de la metformine demeurant la plus prescrite. Le profil du patient est pris en compte pour la prescription d'un sulfonyluré. Les classes récentes d'antidiabétiques sont privilégiées et cela est corroboré par des données de l'Assurance Maladie française. Les recommandations cliniques se singularisent selon le patient.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02782566
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Thursday, June 4, 2020 - 6:58:38 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:34:09 PM

File

Ait Belkacem épouse Laville M...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02782566, version 1

Collections

Citation

Mouna Laville. Pourquoi les médecins généralistes de Picardie prescrivent-ils moins de sulfamides hypoglycémiants ?. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02782566⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

7