La lampe à photopolymériser a-t-elle des effets néfastes sur la peau du chirurgien-dentiste ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

La lampe à photopolymériser a-t-elle des effets néfastes sur la peau du chirurgien-dentiste ?

Abstract

Nous savons depuis 2010, grâce à l’Agence Nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et de l’environnement et du travail (ANSES), que la lumière bleue et les ultraviolets présentent un effet toxique sur les yeux.
Les lampes à photopolymériser utilisées par les chirurgiens-dentistes quotidiennement dans leur cabinet étant constituées d’un spectre de lumière bleue principalement et parfois d’ultraviolets, l’objet de cette étude était de voir si la lampe à photopolymériser pourrait aussi avoir un effet néfaste sur la peau du chirurgien-dentiste.
Les études sont peu nombreuses actuellement, mais la lumière visible artificielle pourrait contribuer à un photo-vieillissement prématuré de la peau, conduire à l’épuisement des cellules et à un probable stress oxydatif. Tandis que les ultraviolets n’ont rien à prouver quant à leur effet cancérigène. Tous les chirurgiens-dentistes des Alpes-Maritimes inscrits au Conseil de l’Ordre ont été interrogés sur la base d’un questionnaire informatique sur leurs pratiques en termes de photopolymérisation, leur phototype, leur prise de médicaments et la présence éventuelle de pathologies cutanées sur leur visage ou sur leur corps.
Le taux de réponses important (plus de 8%) permet de montrer l’existence d’une relation statistiquement significative entre l’utilisation d’une lampe à photopolymériser au cours de l’exercice total des chirurgiens-dentistes et le développement de pathologies cutanées sur leur visage (p=0,028), particulièrement en ce qui concerne les lentigos actiniques.
De plus, cette étude a permis de révéler que la majorité des chirurgiens-dentistes ne porte pas de protection visuelle lors de la photopolymérisation, par manque d’application, d’implication, voire d’information.
Il est donc important de rappeler la nécessité de se protéger les yeux à chaque émission de lumière bleue lors de l’utilisation de la lampe à photopolymériser.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020NICED003.pdf (9.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02863857 , version 1 (10-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02863857 , version 1

Cite

Fanny Barbottin. La lampe à photopolymériser a-t-elle des effets néfastes sur la peau du chirurgien-dentiste ?. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02863857⟩
144 View
1069 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More